http://michel.buze.perso.neuf.fr accueil e-mail: michbuze@club.fr favoris vote ! £ivre d'or
Muriel Robin : L'addition
- L’addition, s’il vous plaît ! L’addition !
- Merci beaucoup.

Ah… alors, euh, 1574... 1600 quoi, hein...

On partage, hein, parce que sinon y’en a pour la nuit...

Alors, ça fait… on est 14, si on dit 100 francs, ça fait mille quatre…
Euh… le service, tout, patati… On va dire 110, ça va tout englober, on va pas chipoter : 110, ça m’a l’air bien, voilà !

[elle crie un peu plus fort]

- Alors ça fait 110 francs par tête… on paye, hein, on y va ? Parce qu’il commence à s’faire un p’tit peu tard…

Jean-Claude, tu m’passes mon sac, il a glissé sous ta chaise… Merci beaucoup !

Euh, oui… Pardon, Myriam ??… Ça t’ennuie qu’on partage ??? … T’as pris qu’une salade, toi ??…
Eh ben, tu vas la payer à part ta p’tite salade, hein ! Et puis nous, on divise le reste, on préfère… !
Non ???!… Ah, vous préférez qu’on fasse le détail ???… Ah, comme vous voulez, moi ça m’est complètement égal, alors…
Comment, euh ?… Pardon ?? … On fait l’détail !?

[silence]

Ça va être simple, ça encore, je l’sens bien, j’sais pas pourquoi… L’instinct, hein ?

Bien, j’peux l’prendre ce stylo, ça marche ça ? [elle essaye le crayon sur la nappe en papier]…

Non, j’vais pas l’faire d’tête, j’m’appelle pas MacIntosh, c’est pas moi !

Bien, alors, vous m’annoncez les plats, hein, tout le monde est bien là…

Jean-Marc, où il est ?? Il est collé au bar, mais ça, comme d’habitude, donc il faut pas l’oublier.
Je tourne comme ça, vous m’annoncez les plats, on y va !

Nicole, tout de suite, je t’écou… Attends 2 secondes Nicole, euh…
- Jean-Claude, tu prends la carte, tu m’donnes les tarifs au fur et à mesure…

OK, Nicole, je t’écoute… Qu’est-ce que t’as mangé ce soir , Nicole ?
Poireau vinaigrette, oui, combien ? … 28 ? Ensuite ?… Tournedos ?… 72 ? Après, dessert ?… Pas de dessert !
Tant mieux, 8 et 2, dix, sept et… neuf… dix ! CENT FRANCS !
On a drôlement bien fait de faire le détail, hein !!!
Dix balles, ça vaut l’coup d’me bousiller la soirée, quand même, hein !
Ça, j’vais bien m’l’imprimer celle-là, j’la sens bien aussi, bon !
Alors, euh… donc, Nicole, voilà, ça fait 100 francs, tu te tais, ça f’ra plaisir à tout l’monde, merci Nicole !!!

Bien… Ensuite, euh… Françoise, je t’écoute, Françoise, qu’est-ce que tu as mangé ce soir ?...
Une salade… avec des trucs dedans et des bitognots ? Il a pas ça en rayon, euh, Jean-Claude, hein !
Donne ça… Alors… c’est la Piémontaise, jambon, gruyère, banane… Non ?
Alors… C’est l’Auvergnate ? pommes-de-terre, lardons, œufs-mollets…
Bon, ben, alors… C’est l’Exotique, alors ? Maïs, avocat… cacahuètes… ?…
- Ça m’écoeure, j’vais pas tarder à vomir, moi !
Quand tu veux… Laquelle, alors ? … Une salade verte ??? Non mais tu te fous de ma gueule, toi , oh !
T’aimes bien quand j’lis ?!!! Tu veux p’t’ête que j’t’la chante, l’Auvergnate, avec les sabots et la toque aussi, non ?!

Oh oui, ben non, allez on avance, alors… Salade verte, combien ?… 20 balles.
Après ?… Bœuf-carottes… 55. Après, dessert ?… Tulipes ? Chocolat ?…
Ouais ben j’te crois, t’en a quand même jusque-là du chocolat !
5 et 4, neuf... 5 et 2, 7... et 2, neuf… 99 pour toi, Françoise !

Ensuite, Patrick, j’t’écoute… Alors ?…
Quoi, formule ?… Menu !!! Formule ? Tu dis ‘Menu’ comme tout l’monde !!!…

- Bon, alors, ceux qui ont pris les formules, levez la main. !
Alors, une... deux, trois … quatre !…

- Sophie, t’as pris une formule ou tu t’refais le chignon, là ??? J’comprends rien du tout !
T’as pris une formule ???? Alors, cinq... six…
- Baisse la main, parce qu’après, j’vais tout me… me… mélanger...
Comment ?? … Tu te refais le chignon ?? D’accord ! D’façon, toi, TU M’ENERVES, voilà ! Ça, au moins, c’est clair…
Cinq… Chignon, ENERVE ! Cinq… six… Six !!! On a six formules, hein ! On est d’accord là-dessus…
Non, allez… non, allez, tout le monde lève la main maintenant...
C’est… Bon, on rec… on rec… LEVEZ BIEN LA MAIN CEUX QUI ONT PRIS DES FORMULES !!!…

Pourquoi ils lèvent tous la main, au fond du ???!…
- Ah, on s’est pas compris, alors… Non, EH-OH ! Bonsoir, non, c’est juste pour MA table, hein ? … Bonne soirée, oui !
Ben, ça a bien marché ce soir, les formules, hein ?… Oui, enfin, bon !
Alors, combien la formule ?… 79 !
Alors, ceux qui ont pris des formules, donc, vous devez soixante… - Personne n’écoute, c’est très agréable…
[Elle met ses mains en porte-voix] CEUX QUI ONT PRIS DES FORMULES, VOUS DEVEZ 79 FRANCS, JE LE REPETERAI PAS !
Bien ! Alors, formule, chignon, c’est fait !

Geneviève, je t’écoute, qu’est-ce que tu as mangé ce soir, Geneviève ?…
Et allez, elle se rappelle plus ce qu’elle a bouffé, elle, maintenant !!…
Ah ben moi, j’sais pas ce que t’as… J’t’ai pas regardée toute la soiré, Geneviève…
Va voir dans la cuisine si tu retrouves pas tes assiettes sales !!!…
Là, à ce niveau-là, hein, ça m’échappe, moi, hein !

Bon, Françoise, ça va, toi ? C’est clair dans ta tête ? Tu t’rappelles ? …
Alors, Françoise, entrée ?…
Camembert ??? Tu suis, c’est un bonheur !!…
[elle hurle] EN-TREE ??…
Pleure pas ! Et allez, elle chiale, elle aussi, et allez !
… Mais pleure pas… ARRÊTE, JE T’AGRESSE PAS, J’VEUX SAVOIR C’QUE T’AS BOUFFÉ !!! …
Mais qu’est-ce qu’elle a à chialer, elle est moche en plus, c’est pénible !
- Oh, qu’est-ce tu veux, toi, QU’EST-CE TU VEUX TOI, AVEC TON CHIGNON… TU VAS ARRÊTER AVEC TES BARRETTES ET TOUT TON BAZAR ??
HEIN, LA PROCHAINE FOIS, TON CHIGNON, TU LE PRENDS EN KIT, TU L’DÉMONTES ET TU L’FOUS PAR TERRE !!

Bon, alors ? Ça va, toi, c’est clair ? - Deux secondes… - Jean-Claude, t’es Ok ?
Alors, attention… qu’est-ce que tu as mangé ? Attention… ! Ça va être bientôt à toiiiiiiiii….
[Elle lève le crayon en l’air] Attentionnnn ! … TOP !…
[Elle fait tomber le crayon sur la nappe]…
- T’as compris quelque chose ? Moi rien du tout, va plus vite, parle plus vite !
Alors là, moi, tu m’fais rigoler, j’ai tout pris en sténo, j’t’attends, j’discute, j’ai d’l’avance !!!…
Oh ben, alors, de la mauvaise foi… C’est pas l’problème, j’ai commencé, j’termine, t’as vu la vitesse ?…
- TOI, TU LA FERMES ! QUAND ON S’RAPPELLE MÊME PAS C’QU’ON A BOUFFÉ, HEIN, C’EST QUE GNAGNAGNA…
Ça va bien, maintenant !!

Bon, alors, toi, hop-là, mollo Fangio, ralentis ouistiti… et tu nous dis ce que tu as.. BECQU’TÉ !!
T’as tout compris, ça m’étonne pas, j’t’écoute !
… Alors ??… Terrine ? Quand même !!!
Après ?… Caille ? Eh ben !
Après ?… Fromage ?
A… [elle s’arrête brusquement et se fige]…
Jean-Claude, tu peux me rappeler ce qu’il y a dans la formule, s’il te plaît ??…
Terrine, caille, fromage !!
[elle s’éclaircit la gorge]…
Dis donc, tu t’fous d’ma gueule, toi carrément en face, là ? Ça va pour toi ? Tu peux pas dire formule, non ? …
Comment, t’accroches sur les ‘f’ ??…
Ben alors à ce moment-là, tu dis Mormule, tu dis ‘Cruchemule’, tu dis ‘Buchemule’, tu dis quelque chose !!!

Tiens, toi ? Ben, d’où il sort ? Comment il s’appelle celui-là ???
Raoul ?! RAOUL, COOL, TU M’FOUS LES BOULES !!!
Bon, annoncez les plats, vite, j’en ai marre, moi ! Alors ! … Escargots… Veau maringo… tarte abricots… égale…..
Qui est-ce qui vient de dire ‘la tête à Toto’ ??…
C’est toi ? T’as raison, alors là, on n’a vraiment que ça à faire : des jeux de mots !…
Qui est-ce qui vient de dire ‘Poil au dos’ ??… Arrêtez tout de suite, parce que là, c’est pas du tout le moment !…
Qui vient de dire ‘Poil aux dents’ ?? … Arrêtez, j’vous l’jure ça va mal tourner, je vais m’énerver !…
C’est toi qu’a dit ‘Poil au nez’ ?! Si, t’as dit ‘Poil au nez’ ! T’as dit..
FERMEZ-LA TOUS, OUI BEN MOI, ÇA NE M’AMUSE PLUS !!!…

Le Premier qui dit UN mot… ça va aller très, très mal pour lui...
STOP, POIL AU ZIZI , il est pour moi, VOILA !

Jeannot… Jeannot, s’il te plaît, rassemble-toi, j’te jure, c’est très euh… Merci, Jeannot… Combien pour Jeannot ? 124 ? Bien...
Ensuite ? Formule, formule…
- Pousse-toi, toi, t’es pas transparent…

Alors, on retombe sur Myriam avec sa fameuse salade à 42 BALLU-CHES !!!

Combien je dois, moi ? 100 francs ? Bien... Tout le monde a payé ????
Alors, je paye, on vérifie et on s’en va !…

Combien y’a, Jean-Claude ?… 954 ? Avec mes 100 francs, ça fait 1054.
Alors, on a donc 1054 francs, parfait, puisqu’il nous faut… MILLE CINQ CENT SOIXANTE-QUATORZE !!!

[Elle s’éverve sur sa nappe]

A mon avis, y’a UNE… (elle imite le bruit d’une balle de revolver)… BOULETTE !
Oh ben, 500 balles la boulette, hein, on a déjà affaire à une bonne boulette !

Bien alors, l’amnésique, elle a quand même pas bouffé pour 500 balluches ?? …
Hein, qu’est-ce t’as pris ?… Un seul plat ? On peut savoir lequel ???…
C’était pas du poisson, Jean-Claude, tu peux arracher la page des poissons… C’était de la viande, automatiquement !
… Non plus ?! Qu’est-ce qu’y a ce soir alors ? Elle est bourrée ???…
Elle est bourrée, alors tant mieux, si elle dégueule, on saura c’qu’elle a boufféééé !!!
J’en ai marre… [elle hurle] C’EST QUOI TON PLAT, CON-NA-SSE ???

HEIN ??… UNE SOUPE ???… à 500 balles, alors là, elle va exploser, elle a bouffé un chaudron, là !!…
T’AS PRIS AUT’ CHOSE APR…

LE VIN !!! On n’a pas compté l’vin !!!…
On n’a… [elle chantonne, victorieuse, en tapant sur la table] ON N’A PAS COMPTÉ L’VIN !!!

On va y arriver… Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit pichets…
Jean-Claude, carte des vins, tarif-pichet, vite, j’en ai marre !
… Combien ?… 40 !
… 8 fois 4, 32, ça fait donc 320.
Alors ça, vous vous arrangez entre vous, on paye et on s’en va, moi j’en ai…
Plaît-il Myriam ???
Tu n’as pas bu de vin ?? [elle se crispe et chiffonne nerveusement la nappe en papier]

Tu préfères qu’on fasse le détail ? OUI ! … On le fait comment ? AU VERRE ou A LA GORGÉE ???…

- Garçon, je ne peux pas travailler là-dessus, c’est DÉGUEULASSE, hein !
Vous n’auriez pas, s’il vous plaît, alors… une nappe avec des petits carreaux et une marge ??

(c) Muriel Robin
Facebook :
Addthis :
ShareThis: