http://michel.buze.perso.neuf.fr accueil e-mail: michbuze@club.fr favoris vote ! £ivre d'or
Les Inconnus : La Révolution
Mohamed  : - (voix off :) 1789… période vachement troublée… il y eut l'an 1… puis l'an 2, et puis l'an pire… (L'instituteur arrive, avec une cocarde tricolore, et pose un dossier sur le cube Bastille.) L'instit : - Alors, allons y ! Tout l’monde en scène là ! Louis XVI ! Louis XVI !!! ... Mohamed !!!
Mohamed arrive avec une chemise dorée à franges, une perruque style Louis XVI, et une canne. L'instit : - Bon, Mohamed enfin ! Enfin ! Qu’est c’que ça veut dire ça ? Où tu trainais encore ? Mohamed  : - À la cour de récréation, m’sieur !     L'instit : - Eh ben, non ! Hé ben, Mohamed, y faut répéter le texte, parc’que ce soir, on joue d’vant toute l’école !
Alors, allons-y. Le roi !
Mohamed  : - Qu’il est difficile d’être le roi de la France. Je fais la sourde oreille à tout ce qui li peuple ma raconte.     L'instit : - Bon alors, attends, Mohamed, attend, je t’arrête tout de suite, Mohamed. Qu’est c’que tu fais comme roi ? Mohamed  : - Le roi Henri XVI, m’sieur !     L'instit : - Mais non ! Non, Mohamed, enfin ! C’est Louis XVI, écoute ! Mohamed  : - C’est l’même chiffre, c’est la même chose !      L'instit : - Mais oui, mais enfin, c’est pas… Bon allez, le, le, le, le peuple ! Riton !!!
(Riton entre, avec une pancarte marquée « le peuple » et un bonnet phrygien.)
Riton    : - On veut du pain ! On veut du pain ! On veut du pain ! Mohamed  : - Bonjour le peuple ! Comment qu’tu vas ? Riton    : - Ça va, et toi ? Mohamed  : - Ouais, ça va, ça va ! Alors, qu’est c’qui s’passe, le peuple ? Riton    : - On a faim ! Mohamed  : - Hé… il faut manger ! Riton    : - Oui, mais on y arrive pas ! Mohamed  : - Hé… il faut te forcer ! Riton    : - Oui…. On veut du pain ! Mohamed  : - Qu’est c’qui y a ? Y rajoute du texte ! Si t’as faim, tu vas au Mc Donald !     L'instit : - Non, non, non ! Mohamed  : - Y rajoute du texte !!     L'instit : - Mohamed ! Qu’est c’que ça veut dire ça les enfants ?! C’est toi qui rajoute du texte Mohamed ?!
Mais non ! Mais écoutez les enfants ! C’est une adaptation d’Alain Decaux, qu’j’ai adapté moi-même !
Si vous l’adaptez à votre tour, qu’est c’que ça va d’venir ?! Du (Jean-Paul) Goude ?
Alors ! Bon alors, écoutez, les enfants, ça suffit ! J'vous signale une chose, ce soir nous avons une surprise !
Ce soir, nous avons Jack Lang ! Monsieur Jack Lang nous fait l’honneur de choisir notre école, pour fêter l’bicentenaire !
C’est formidable ça ! Non ?
Bon alors, y a aussi autre chose, y a quelque chose :
c’est que, à cette époque, le peuple, Riton, il a pas d’travail, c’est pour ça qui fait la Révolution !
C’est ça qu’à tout changé, aujourd’hui ! D’accord ?
Riton    : - Ah v'oui ?! C’est pour ça qu’y a les Assedic, alors ?   L'instit : - Mais non, Riton ! C’est pour ça qu’on est en démocratie aujourd’hui ! Mohamed  : - M’sieur ! M’sieur ! C’est quoi la démocratie, m’sieur ?     L'instit : - Mais la démocratie, les enfants ! On est dedans ! (Mohamed regarde sous sa chaussure) Riton    : - Ah v'oui, d’accord ! L'instit : - Mohamed ! Attention ! Tu me fais pas ça ce soir ??? Y au... au... aura Jack Lang, hein ! Mohamed  : - M’sieur, c’est qui heu… Jack Lang ? Riton    : - C’est qui, m’sieur, Jack Lang ? L'instit : - Mais Jack Lang, les enfants ! C’est grâce à des gens comme Jack Lang qu’on fête le bicentenaire ! Mohamed  : - Ah bon ?! L'instit : - Mais, j’vous signale, qu’à l’époque de Giscard, ils l’avaient pas fêté l’bicentenaire, hein ! Alors, allons y, le texte ! Allez ! Mohamed  : - Qu’il est difficile d’être le roi de la France ! Je fais la sourde oreille à tout ce qui li peuple y m'raconte, et j'me balade dans les Tuileries et ji prend l’métro ! Et là je rencontre le Tiers Etat qui me dit ...
L'instit : - Mohamed ! Mohamed ! Je peux… je peux pas accepter ça ! Je peux pas ! Je suis très mécontent !
Un jour, tu m’avais dit que tu avais déjà joué un roi !
Mohamed  : - Ah, non ! J’ai pas dis ça, m’sieur ! J’ai dit qu’tous les ans, c’est moi qu’ai la fève ! L'instit : - Bon, ben alors vas- y ! Alors, joue le moi comme si t’avais la fève, Mohamed ! Tu es heureux, tu es fier ! Mohamed  : - Qu’il est difficile d’être le roi … (Il met ses doigts dans sa bouche). Oh j’ai la fève !!! Je suis le roi de la France ! L'instit : - Mais non Mohamed, Riton, c’est quoi ?!
(Riton arrive avec un ballon de foot et une perruque et se met debout sur la caisse marquée Bastille en levant la main droite).
Qu’est c’que tu fais avec ce ballon, là ???!
Riton    : - Hein ?! Ben, je fais Tigana ! Les Girondins ! L'instit : - Riton !! Allez tu sors !! Qu’est c’que ça veut dire ça !!
C’est la scène du peuple qui a faim ! Maintenant, on fait la scène du peuple qui veut changer d’régime !!
Mohamed  : - Le peuple il a faim, et y veut changer d’régime ???! C’est des conneries ça ! Riton    : - A mort Louis croix vé bâton ! A mort Louis croix vé bâton ! A mort Louis croix vé bâton ! A mort Louis croix vé bâ…. Mohamed  : - M’sieur ! Y sait pas lire Henri XVI, monsieur ! Il est naze ! L'instit : - Oui, oui, oui ! C’est seize !!! C’est pas Henri XVI ni Louis croix vé bâton ! C’est Louis XVI !
Comment ???… Riton si… Ecoute, Riton, enfin !! Si j’te d’mande d’écrire Henri IV, comment tu vas m’écrire quatre ?
Riton    : - Ben, comme Rocky IV ! L'instit : - Humm !! Mais alors, là, les enfants ! Bon allez ! Allez, les enfants !
Allez ! La Bastille !! On fait la scène de la Bastille ! Allez ! Allez !
Riton    : - Ah ça ira, ça ira… Mohamed  : - Et moi, qu’est c’que j’fais ? J’fais rien du tout, moi ?! L'instit : - Ah, ben non … Mohamed ! Tu, tu restes là. Tu es le roi, tu attends ! Allons y ! La Bastille ! Mohamed  : - Ouais ! J’chuis l’roi et j’memmerde moi !! J’fais rien du tout, là !! L'instit : - Mais, mais … le roi y regarde ! Et toi, tu casses la Bastille ! Allons y ! Riton    : - Ah ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrottes, lalalalère !! - Ouais !!! Mohamed  : - M’sieur m’sieur, m’sieur ! J’peux casser la Bastille moi aussi m’sieur ?! L'instit : - Ha non, non, non !! Mais non, tu es le roi Mohamed ! Mohamed  : - Et pourquoi j’peux pas casser la Bastille, m’sieur, moi ? L'instit : - Mais parc’que tu es le roi, Mohamed !!! HÔ ! HÔ ! HÔ !! Mohamed  : - Hé monsieur ! Pourquoi j’peux pas casser la Bastille, m’sieur !! L'instit : - Mais tu vas pas m’casser ma Bastille, enfin !! Tu es le roi, Mohamed !! Mohamed  : - J’chui l’roi, j’chui Belmondo !! J’chui l’plus fort, moi !! Tu vas voir !! L'instit : - Hô ! Hô ! Hô ! Qu’est c’que ça veut dire ça ?! Riton    : - Monsieur ! C’est moi qui casse la Bastille ! L'instit :- Non, Riton c’est pas… Hé, tous ! Hé, ça suffit tous les deux !
Vous êtes en train d’me faciliter l’transit intestinal, là, oh !
Ça veut dire quoi ça ?! Mais la Bastille, les enfants, c’est un symbole !!
Riton    : - M’sieur ! M’sieur ! C’est quoi un symbole ?! Mohamed  : - Ho, l’autre, il est naze ! Hé, mon frère y fait d’la batterie, il a des symboles ! Ça, j’sais c’que s’est ! L'instit : - Non, non, non, non !! Hé hô, hô !! hé !! Mohamed  : - M’sieur ! Excuse moi d’te faciliter l’transistor intestinal, mais … L'instit : - Non, non, non !! Mohamed !! Belmondo ça suffit !! Bon alors Riton ! Ecoute ! Riton    : - Vy, vy, vy !! L'instit : - La Bastille, ça a été un bouleversement, les enfants, quand on a pris la Bastille !
Vous vous rendez pas compte du chang’ment qu’ça a fait quand on a pris la Bastille ?!
Riton    : - Hé bé !! Ça fait un chang’ment à République !! L'instit : - HÔ, hô, hô !!! Alors les enfants … non !! Allez on fait la dernière scène ! Elle est où la guillotine ?! Allez, la guillotine ! Allons-y !
La dernière scène : Le roi tu as peur, tu t’enfuie à Varennes ! Allons-y.
(Quelques secondes plus tard...). Allons y !! Alors Mohamed ?! Tu as peur, tu t’enfuie à Varennes !!
Mohamed  : - J’ai pas peur, m’sieur !! hoooo hé hooo !! L'instit : - Non je…, non mais je sais Mohamed. Tu, tu, tu t’enfuie à Varennes ! Mohamed  : - Pourquoi j’m’enfuie ?! J’ai rien fais m’sieur ?! L'instit : - Mais non, mais tu émiiiigres !! Mohamed  : - Et pourquoi j’émigre ?! J’chui plus Français qu’toi, j’chui né à Mantes-la-Jolie, hooo !! L'instit : - MOHAMED !! Mohamed  : - Non, non !! Moi j’fais pas la scène : décapiter la tête, ça je fais pas !! L'instit : - Tu vas me faire la scène tout de suite !! Sinon… Mohamed  : - Non, non…
L'instit : - Ca va pas s’passer comme ça !! Mohamed  : - Non, non !! L'instit : - Mohamed, je vais te r’chercher… Mohamed !! Mohamed tu vas voir !! Tu vas voir !!
(L'instit essaye d’attraper Mohamed mais celui-ci part en courant. Ils se poursuivent dans les coulisses.
Mohamed crie toujours « Nan ! Je veux pas la faire ! »), puis réapparaissent sur scène.
L'instit saute sur Mohamed, et lui flanque une énorme fessée.)
Mohamed  : - Moonsieur… Et les droits de l’homme, monsieur ?! L'instit : - Ouais, ouais !! Mohamed  : - Et les droits de l’homme, monsieur ?!!! L'instit : - Ouais, ouais !... Tu vas t’les prendre dans la figure, les doigts de l’homme !!! Tu vas voir ! Mohamed  : - Heu… j’veux pas m’faire décapiter la tête, moi, hein !! L'instit : - Qu’est c’qui s’passe !! Hééé !! Le schtroumpf, ici !! Riton    : - Heu …heu … Mohamed  : - J’veux pas m’faire décapiter la tête moi !! Riton    : - T’es con ? Y aura Jack Lang, il a dit !! Mohamed  : - Rien à foutre !! J’chuis Belmondo, j’y fout un coup d’boule à Jack Lang !! Rien à foutre !! Riton    : - Oui… On y va, on y va …. Mohamed  : - J’veux pas m’faire décapiter la tête …. Riton    : - Au nom du comité qui salue le public !! Je vais te décapiter, au nom de Liberté... Mohamed  : - Ouais Riton    : - Egalité Mohamed  : - Ouais... Va t’faire niquer !!! L'instit : - Non !! HÔ HÔ !! Riton    : - Hein… Je suis Guillotin Mohamed  : - Et moi je suis Biomaaaaaaannnnn !!! Je suis le roi de l’Univers !! Chevaliers du Zodiaque !!
Viens là Marie- Antoinette et le dauphin Flipper !!!
L'instit : - Non Mohamed… Riton    : -  Et … Et moi, je suis un robot !! Je suis Robospierre !!
Prrrrriouuuuuuu !!! (Il s’élance à travers la salle, les deux poings en avant...)
L'instit : - Non, non !! Riton !! Mohamed  : - Je suis Louis XVI !! Je suis Louis 16 soupapes !! Attention !! Transformation !!! pffffffffffffffffouuuuuu !!!! L'instit : - Y aura Jack Lang, les enfants… Mohamed … ! Y aura Jack Lang … Mohamed  : - Attends !! Hé !! On serait copains tous les 2 !! Hé, je suis force bleue !! Riton    : - Je suis force blanche !! L'instit : - Je suis force rouge !!
Tous les 3 ensemble : Force bleue, blanc, rouge !!!
L'instit : - Y aura Jack Lang !!! Les bououououleeeeeeees !!

(c) Les Inconnus. Version enregistrée en 1989 (Spectacle "Au secours, tout va mieux" au Palais Royal)

Bernard Campan.......... L'intituteur ("M’sieur")
Didier Bourdon.......... Riton ("Le peuple")
Pascal Légitimus........ Mohamed ("Le Roi Louis XVI")



Facebook :
Addthis :
ShareThis: