Blagues courtes Blague courte histoires drôles blague du jour blague drole blague carambar histoire drole blague marrante blagues de merde blagues pourries blague salace coquine coquines salaces histoires de toto juives absurdes couples Humour juif absurde Site frh fr.rec.humour
http://michel.buze.perso.neuf.fr accueil e-mail: michbuze@club.fr favoris vote ! £ivre d'or
Blagues courtes
[BLAGUES COQUINES / SALACES] [CHEZ LE DOCTEUR] [HISTOIRES ABSURDES] [RESTAURANT, NOURRITURE...]
[ENFANTS]/ [ÉCOLE / BLAGUES DE TOTO] [MARIS / FEMMES, COUPLES] [JUIFS / HISTOIRES JUIVES] [ALCOOL / MECS BOURRES] [DIVERS]

COQUINES

  1. - Est-ce que tu sais quelle est la différence entre une minute de fellation et une minute de sodomie ?
    - Ben, heu, non...
    - T'as deux minutes ?
  2. - Bonjour, c'est pour un sondage. Vous préférez les préservatifs ou la pilule ?
    - Oh ben la pilule ! C'est quand même plus facile à avaler !
  3. Un sondage (encore un) réalisé auprès des femmes au foyer :
    - Madame, quand vous faites l'amour, vous parlez à votre mari ?
    - Très rarement. Seulement quand il téléphone...
  4. Deux potes discutent : - Puisqu'on se dit tout, j'aimerais savoir si ta femme baise bien ?
    - Oh, je saurais pas trop te dire. Y'en a disent que oui, d'autres que non...
  5. Un gars dit à son pote : - Tu vois ces deux blondes, ben, une c'est ma femme et l'autre c'est ma maîtresse.
    Le pote le regarde et dit : - Ah, toi aussi !
  6. Un homme demande à un copain : - Tu fais quoi après l'amour ?
    - Je dors et toi ?
    - Je m'en vais avant que tu ne rentres à la maison !
  7. Le marié et son meilleur ami, le jour des noces :
    - Mis à part ma mère, ma soeur et ma nouvelle épouse, et bien, j'ai fourré toutes les femmes qui sont ici.
    - A nous deux, on les a toutes eues.
  8. - Dis mamie, c'est quoi un amant ?
    Et la mamie se précipite dans la chambre, ouvre le placard... Et il y a un squelette qui en tombe !
  9. Pour le chic, un ami.
    Pour le choc, un amant.
    Pour le chèque, un mari.
  10. Une blonde dit à sa copine :
    - Je ne suis pas curieuse, mais j'aimerais quand même bien savoir avec qui j'ai couché tout à l'heure...
  11. Une fille dit à son amant : - Oh, dis donc, tu baises aussi vite qu'un lapin !
    - Tu ne pas dire ça. On ne peut pas juger en quelques secondes...
  12. Un homosexuel dit à son petit ami :- J'ai une idée !
    On va jouer à cache-cache. Si tu me trouves, tu me sautes ! Si tu me trouves pas, je suis sous l'escalier...
  13. C'est une concierge qui tombe enceinte.
    Comme elle n'est pas mariée, sa voisine lui demande qui est le père.
    La concierge lui répond : - Je ne sais pas, je ne vois pas les locataires quand je fais les escaliers !
  14. 2 chiens sont chez le véto. Le premier a sauté une petite chienne. Il va être castré.
    Le deuxième a sauté sa maîtresse qui ramassait son savon dans la salle de bains.
    Tu vas aussi te faire couper les couilles ?
    Non, elle veut me faire couper les ongles !
  15. C’est une jolie jeune fille qui se fait violer dans un parking.
    A la fin, le violeur lui dit : - « Tu dis rien à personne ou je te butte ».
    - « Promis, je ne dirai pas que vous m’avez violé deux fois... »
    - « Mais je t’ai violé qu’une fois... »
    - « Oh, vous avez bien cinq minutes... »
  16. La secrétaire à son patron : - J'ai deux nouvelles à vous annoncer : une bonne et une mauvaise.
    - Commencez par la bonne.
    - Vous n'êtes pas stérile...
  17. - Mon fils de six ans a mis ma secrétaire enceinte.
    - C'est impossible ! Comment s'y est-il pris ?
    - Le petit con a fait des trous avec une aiguille dans tous mes préservatifs !
  18. - Au Brésil, y'a que des putes et des footballeurs !
    - Je te rappelle que ma femme est brésilienne !!!
    - Aahh... Euuuh, et elle joue dans quelle équipe ?
  19. C'est une nana qui sort avec un mec pour la 1ère fois. Elle lui dit :
    - Tu sais, ma mère m'a fait JURER de répondre "Non" à toutes tes demandes...
    - Ah... Dans ce cas... Ça te dérange si on baise ?
  20. Au théâtre, deux spectateurs vont au pipi-room pendant l'entracte.
    L'un d'eux entame la conversation : - Quelle belle pièce !
    - Je vous en prie, Monsieur, regardez devant vous !
  21. Un homme a eu très grave accident de la route : il a eu les 2 testicules de sectionnés par la boite à gants.
    Un chirurgien chinois lui a fait une greffe de deux oignons à la place.
    Maintenant ça marche très bien pour lui : Quand il fait l'amour à sa femme, elle a les larmes aux yeux !
  22. C'est deux spermatozoïdes qui discutent :
    - Dis, c'est encore loin les ovaires ?
    - Tu parles, on en est qu'aux amygdales !
  23. Une petite fille demande à son père :
    - Dis Papa, c'est quoi un clitoris ?
    - Ah, zut, c'est bête, pourtant hier je l'avais sur le bout de la langue...
  24. Pierre : "Dis moi, si je couche avec ta femme, on est amis ?" - Paul : "Non !"
    Pierre : "On est copains ?" - Paul : "Non !"
    Pierre : "On est ennemis ?" - Paul : "Non !"
    Pierre : "On est quoi alors ?" - Paul : On est "quitte" !
  25. Dans le métro, un soir, une jeune fille sent une main masculine qui s'aventure en bas de ses reins.
    Elle se retourne et lâche : - Dites donc ! Vous ne pourriez pas mettre vos mains ailleurs ?
    - Euuh... fait une petite voix, je voudrais bien, mais je n'ose pas !
  26. Quand j’étais petit, Dieu m’a laissé le choix entre avoir une mémoire incroyable ou un sexe gigantesque.
    Mais je ne me rappelle plus ce que j’ai choisi !!!
  27. Un petit garçon arrive en courant vers sa mère : - Maman, j'ai vu le coq s'accoupler dix fois, ce matin !
    Sa mère : - Va donc dire ça à ton père, il comprendra.
    Le petit garçon va informer son père :
    - Papa, maman m'a dit de te dire que j'ai vu le coq s'accoupler dix fois ce matin et que tu comprendrais...
    Son père : - Est-ce que les dix fois, c'était avec la même poule ?
    - Non.
    - Va donc le dire à ta mère, elle comprendra...
  28. On demande à 4 hommes (âgés respectivement de 15, 25, 55 et 85 ans) de former chacun, une phrase avec le verbe «bander».
    Le premier de 15 ans dit avec enthousiasme : - « Je bande même quand je veux pas. »
    Celui de 25 ans fièrement déclare : - « Je bande quand je veux. »
    L'homme de 55 ans timidement affiche : - « Je bande quand je peux. »
    Et celui de 85 ans les regarde tous et lance : - « Bande de cons ! »
  29. Un gars arrive chez un copain à l’improviste, et veut passer la nuit chez lui.
    Son copain est désolé de lui annoncer qu’il ne peut lui offrir une chambre pour lui tout seul, et lui dit :
    - Tu peux dormir dans le salon, ou dans la même chambre que bébé.
    - bébé ? Ça pleure toute la nuit. C’est bon je vais dormir au salon…
    Le lendemain matin il va à la salle de bains et y rencontre une superbe jeune fille : - Bonjour, qui êtes vous ?
    - Je suis Béatrice... mais vous pouvez m’appeler "Bébé". Et vous qui êtes vous?
    - Le roi des cons !
  30. Deux amis sirotaient tranquillement un café lorsque la sirène des pompiers se mit à retentir.
    Brusquement l'un deux se leva et dit : - Excuse-moi, le devoir m'appelle...
    - Mais tu n'es pas pompier volontaire.
    - Moi non, mais le mari de Sylvie oui !
  31. C'est un mec qui dis à son pote : J'ai un chien, il est formidable
    Je lui ai fait sentir une patte de lapin, il m'a rapporté un lapin...
    Je lui ai fait sentir une plume de faisan, il m'a rapporté un faisan...
    Je lui ai fait sentir le string de ma femme, et là... il m'a rapporté les testicules du voisin !!!
    Bon chien !!!
  32. Sarkozy et Strauss Kahn sont dans les toilettes de l'Elysée en train d'uriner côte à côte.
    Sarkozy se penche un peu et regarde le sexe de Strauss Kahn : Enorme !!!!
    - "Dominique... comment as-tu fait pour avoir un sexe si gros, c'est de naissance ou quoi ?"
    - "Écoute Nico, si tu veux en avoir une pareille, il te suffit de la cogner sur les murs chez toi plusieurs fois par jour, moi je la cogne sur la rampe de l'escalier en montant à la chambre, et tu verras, ça marche..."
    Alors le président rentre chez lui, il sort son machin et commence à le cogner partout sur les murs de L'Élysée et sur la rampe de l'escalier de la chambre... Et là, il entend la voix douce, et langoureuse de Carla qui dit :
    - "Cest toi Dominique ? Dépêche-toi le petit ne devrait pas tarder à rentrer !!!"
  33. Un noir et un blanc sur un pont pissent dans la rivière. Le blanc : "Le fond de l'air est froid, ce soir..."
    Le noir : " Le fond de l'eau aussi !"
  34. Une prostituée va voir son gynécologue. Celui-ci lui demande :
    - Vous perdez beaucoup pendant vos règles ?
    - Bof, 2000 ou 3000 balles...
  35. C'est un couple de jeunes mariés qui arrivent dans leur appartement de jeunes mariés.
    Le mari porte sa femme dans ses bras et en même temps, d'une main, il essaye de mettre la clé dans la serrure :
    - Merde ! J'trouve pas le trou !
    - Eh ben ! ça commence bien !
  36. Chérie, nous allons passer une soirée merveilleuse : j'ai 3 billets pour le théâtre.
    - On n'a pas besoin de 3 billets...
    - Ils sont pour ta mère, ton père, et ta soeur...
  37. Dans une pharmacie, un homme entre et demande : "Je voudrais un préservatif parfumé, s'il vous plaît".
    Le pharmacien : "Quel parfum désirez-vous ?"
    L'homme répond : "Aux pommes, c'est pour un boudin."
  38. C'est un gosse qui arrive chez le pharmacien et qui demande des capotes anglaises.
    - Des capotes anglaises ? A ton âge ?
    - C'est pas pour moi, c'est pour ma soeur !
    - Des capotes anglaises pour ta soeur ? Et quelle taille ?
    - Pour toutes les tailles ! Elle part en vacances en auto-stop !
  39. Un nouveau viagra existe ! Oui, c'est l' eau chaude ! Pourquoi ?
    Ça fait durcir les oeufs; ça fait grossir les saucisses et ça fait ouvrir les moules !
  40. Quand une fille dit à ses parents : "Je suis enceinte", à quel temps est-ce conjugué ?
    - Au préservatif imparfait !
  41. Un type rêvait d'avoir une zigounette qui traîne par terre…
    Alors pour réaliser son fantasme, on lui a coupé les deux jambes !
  42. Ma mère a eu 15 enfants parce qu'elle était sourde.
    En se couchant, mon père lui demandait : - Ce soir, on dort ou quoi ?
    Ma mère répondait : - Quoi ???
  43. Un homme un peu complexé va chez le tatoueur et se fait inscrire "Clio" sur le sexe.
    De retour chez lui, il se regarde dans une glace et dit : "Voilà, maintenant, tu as tout d'une grande !"
  44. Dans le monde actuel nous investissons cinq fois plus d’argent en médicaments pour la virilité masculine et le silicone pour les seins des femmes que pour la guérison de la maladie dAlzheimer.
    Dans quelques années, nous aurons des femmes avec des gros seins, des vieux à la verge dure, mais aucun d’entre eux se rappellera à quoi ça sert ! (Drauzilio Varella)
  45. Lors d'une soirée un homme accoste une belle jeune femme et lui propose un dernier verre chez lui, il insiste en lui précisant qu'il est magicien et qu'il lui montrera un tour de magie.
    Arrivés chez lui, le magicien lui demande de se déshabiller, elle hésite puis finalement commence à se déshabiller en lui demandant plus de détails sur le tour de magie, il lui répond alors : "Bah c'est simple, je te baise et après tu disparais !"
  46. Un culturiste emmène une fille dans sa chambre, l'installe sur le lit, et commence un strip-tease.
    A chaque fois qu'il enlève un vêtement il montre l'un de ses muscles en disant : "Tu vois ça, c'est de la dynamite !".
    Ça commence par ses biceps : de la dynamite, puis ses pectoraux : de la dynamite, il les énumère tous : de la dynamite !
    Il finit par ses cuisses : de la dynamite !
    Et lorsqu'il enlève son slip, la fille lui demande :
    "Mais dis moi, c'est pas dangereux autant de dynamite, avec une si petite mèche ?"
  47. C'est un blanc qui rentre dans un bistrot. Il demande à la serveuse une bière et va s'assoir à une table.
    Sur la table, il y a des traits et il demande à la serveuse ce que c'est.
    Elle lui répond : - C'est une bande de noirs qui sont venus hier soir et ils ont mesuré la taille de leur sexe avec des traits.
    L'homme intrigué sort son sexe et remarque qu'il dépasse tous les traits. Il s'exclame : - Madame, regardez. Je les bats !
    Et la femme lui répond : - Mais monsieur, ils étaient de l'autre côté de la table...
  48. Un couple est en pleine action, la pression commence à monter...
    Elle : "Vas-y sauvagement !", Lui : "Oui, Oui", Elle : "Continue ! continue !", Lui : "Oui, Oui !",
    Elle : "Ne sois pas timide", Lui : "Oui, Oui !", Elle : "Montre que tu es un homme !", Lui : "Oui, Oui !"...
    Elle : "Dis-moi des choses sales !"
    Lui : "La cuisine, la salle de bain, le salon, la bagnole..."
  49. Deux jeunes mariés partent en voyage de noces.
    Pour faire des économies, ils envoient des nouvelles par messages très courts.
    1er message : TVA. 1 semaine après : TVA. Au bout de 15 jours : TVA.
    De retour chez eux, la famille demande que veulent dire ces 3 lettres.
    Le couple répond : Le 1er message voulait dire Tendresse-Vitalité-Amour.
    Le 2ème : Trou-Vachement-Agrandi.
    Le 3ème : Testicules-Vides-Arrivons.
  50. Deux pédés ont échoué sur une île déserte. Au bout d'un moment, il y en a un qui dit à l'autre :
    - Bon, écoute ! On a résolu tous les problèmes. On a résolu le problème du logement : on s'est construit des huttes.
    On a résolu le problème de la nourriture : on cueille des fruits et on attrape des bêtes.
    Mais maintenant, il faudrait qu'on résolve le problème du sexe ! Alors voilà ce que je te propose : on fait des devinettes...
    Si tu gagnes c'est toi qui fait la femme et si tu perds c'est moi !
    Alors voilà, j'ai une devinette : qu'est-ce qui a des plumes et qui fait cocorico ?
    - Un crocodile !
    - Bravo ! Bonne réponse !
  51. Un mec passe dans la rue des putes, il en accoste une : "C'est combien la turlutte ?" - La pute : "C'est 30 euros".
    Le mec : "Oh mince, j'en ai que 10... Bon, je te les donne et je te file mon portable, ça te va ?"
    La pute réfléchit et dit : "Bon c'est ok". Le mec fait sa petite affaire et puis lui file les 10 euros
    La pute s'exclame : "Et ton portable ?" - Le mec : "Ah oui... 06.45.86.22.14 !"
  52. Un gars est à la caisse d’un supermarché quand il remarque qu'une petite blonde canon lui fait signe de la main et lui sourit.
    Il s'adresse à elle et dit gentiment : "Excusez-moi, est-ce que je vous connais ?"
    Elle répond en souriant : - "Je peux me tromper, mais je pense que vous êtes le père d'un de mes enfants..."
    Les souvenirs du gars le renvoient vers la seule et unique fois où il a été infidèle, et il demande :
    - "Nom d'un chien, ce serait pas vous la strip-teaseuse que j'ai niqué sur la table de billard devant tous mes potes lors d'une soirée bien arrosée, pendant que votre amie me flagellait avec un céleri mouillé et me poussait un concombre dans le cul ?"
    - "Ben non", répond-elle, "je suis la nouvelle institutrice de votre fils !!!"
  53. Trois Français discutent. Le 1er demande : - Tu pars en vacances, toi cet été ?
    Jacques : - Ho non, j'ai trop de boulot, mais ma femme en prend. Elle part avec les enfants au club Med au Sénégal.
    Et toi Jean ?
    Jean : - Moi aussi, trop de boulot. Impossible de partir. Mais ma femme et ma fille partent en croisière aux Maldives.
    Et toi François ?
    François : - Ben moi aussi j'ai plein de boulot.
    Mais comme les finances sont plutôt basses en ce moment, je vais être obligé de sauter ma femme moi même.
  54. Un gars rentre chez lui, furieux :
    - Tu me trompes, je le sais ! Alors combien d'amants tu as eu depuis qu'on est marié, hein ?
    Et ne crois pas que je vais me laisser faire !
    Et le gars s'en va en jetant le vase que la belle-mère leur a offert.
    Il va dans la cuisine, s'ouvre une bière et un peu penaud revient voir sa femme :
    - Excuse-moi, j'étais énervé, je ne savais plus ce que disais...
    Sa femme reste silencieuse.
    - Excuse-moi, je te dis. Écoute, tu ne vas pas faire la tête, je te dis que je me suis emporté...
    Sa femme lève la tête : - Je ne fais pas la tête, je compte !
  55. Deux copains discutent sur les différentes façons de faire l'amour : - Et le sexe à la Rodéo, tu as essayé ?
    - Sexe à la Rodéo ? Non... C'est comment ?
    - Tu te mets sur ta femme, tu la caresses et puis tu lui dis à l'oreille :
    "Ton parfum est le même que celui de ma secrétaire !".
    - Et après ?
    - Après, tu essayes de rester 5 secondes dessus...
  56. Un gars va rendre visite à l'un de ses copains qui est très déprimé.
    - Mais, Paul, faut te reprendre ! Viens, on va bouffer un morceau ! - Boarf... Manger, toujours manger...
    - Bon bien, on va aller boire un coup alors ! - Boarf... Boire, toujours boire...
    - Alors, je t'invite à la maison : ma femme reçoit justement sa soeur ce soir... - Boarf... Baiser, toujours baiser !
  57. - Peux-tu me nommer deux monnaies étrangères ? - Disons... Le dollar et le yen.
    - Peux-tu me nommer deux moyens contraceptifs ? - Heu... Le préservatif et la pilule.
    - Peux-tu me nommer deux fleuves d'Islande ? - Je ne sais pas...
    - Alors, à part le sexe et l'argent, il n'y a rien qui t'intéresse ?
  58. L'institutrice demande : - Jimmy, si tu courtisais une jeune fille éduquée lors d'un dîner, et que tu avais besoin d'aller aux toilettes, que dirais tu ?
    - Attends je vais pisser..
    - C'est trop grossier ! Et toi Michel, serais tu capable de montrer les bonnes manières ?
    - Je dirais : "Ma chère, pardonnez moi, pardonnez moi de m'absenter, je m'en vais tendre la main à un ami intime, que j'espère pouvoir vous présenter après le dîner."
  59. Un petit gamin se lève pendant la nuit pour aller aux toilettes.
    En passant devant la chambre de sa grande sœur, il entend du bruit.
    Il colle son oreille à la porte et entend sa sœur qui dit : - « Ho... C'est bon... C'est Bon...! »
    Le lendemain matin, pendant le petit déjeuner avec toute la famille, il demande au copain de sa sœur :
    - Dis Pierre, c'est quoi que tu donnais à manger à Valérie pendant la nuit, elle disait que c'était bon ?
    Pierre très embarrassé : - Ha oui, c'était du chocolat..!
    - Ha Ha... Menteur va ! C'est pas vrai, c'était du saucisson ! J'ai retrouvé la peau en-dessous du lit !!!
  60. Une très belle femme frappe à la porte de son voisin et lui dit :
    - "J'ai une envie folle de m'amuser, de me saouler et de faire l'amour toute la nuit, êtes vous occupé ce soir ?"
    - "Non !", répond le voisin tout heureux.
    - "Alors, vous pouvez garder mon chien ?"
  61. C'est une souris qui se balade, et qui doit traverser une voie ferrée.
    Elle regarde à droite à gauche, pas de train, elle traverse.
    Mais même si c'est pas une taupe, elle a pas vu le train qui arrivait au loin.
    Et zou, la roue de la loco lui coupe un petit bout de queue.
    Alors déçue elle va le récupérer pour le raccommoder (le bout).
    Mais c'était pas son jour de chance, un autre train lui passe sur le cou, et la décapite.
    Moralité : Mesdemoiselles, il ne faut pas perdre la tête pour un p'tit bout de queue !
  62. 3 soeurs se préparent pour sortir. Au moment de franchir la porte, leur mère leur demande : - Où allez-vous ?
    - Nous sortons avec nos fiancés, maman !
    - Qu'allez-vous faire ?
    La première répond : - Moi, quand je sors avec Henri, on rit !
    La seconde dit : - Moi, quand je sors avec Charles, on parle !
    Et la troisième annonce : - Moi, quand je sors avec Blaise, ...
    Sa mère ne lui laisse pas terminer sa phrase : - Non ! Toi, tu restes ici !
  63. C'est mamie à l'église. Le prêtre dit : "Ceux qui ont déjà pratiqué la fellation s'avancent d'1 pas."
    Mamie n'ayant pas entendu demande à son voisin : "Qu'est ce qu'il a dit ?"
    Son voisin répond : "Ceux qui veulent une pastille à la menthe s'avancent d'1 pas. "
    Mamie s'avance, et le prêtre choqué lui dit : "Vous n'avez pas honte?"
    Et mamie répond : "C'est pas parce que j'ai plus toutes mes dents que j 'ai pas le droit d'en sucer une de temps en temps !"
  64. Un père trouve un jour un vibromasseur dans la chambre de sa fille.
    Il demande ce que c'est et la fille lui répond : C'est un truc qui remplace un homme !
    Le lendemain, elle rentre et trouve son père bourré, buvant à la main une bouteille de whisky, deux verres et le vibro.
    Comme elle lui demande ce qu'il fait, il répond : Tu vois, je trinque avec mon gendre !
  65. Le facteur fait sa tournée. Il arrive chez Doudou.
    Celui-ci sort vers la poubelle avec plein de bouteilles d’alcool vides dans les mains.
    Le facteur : - Boudu con ! Vous avez du faire la fête hier soir, vous avez l'air fatigué...
    Doudou : - Oh oui. C'était la fête du quartier et on a fini chez moi avec une quinzaine de couples.
    Vers minuit, on était bien bourrés et on a joué à «Qui c'est ?» ;
    Les hommes sont allés dans la chambre et sont revenus à poil, un drap sur la tête...
    ... avec seulement le zizi qui dépassait par un trou.
    Les femmes devaient deviner qui se cachait sous le drap.
    Le facteur : - Ça devait être marrant ; j'aurais bien aimé participer !
    Doudou : - Valait mieux pas : votre nom a été cité 5 ou 6 fois !
  66. Jane est très attirée par Tarzan.
    Elle le questionne à propos de sa vie et ses habitudes et lui demande comment il faisait pour le sexe ?
    Tarzan lui répond : "Tarzan connais pas ''sexe''" ! Alors Jane lui explique ce que c'est le sexe, faire l'amour et tout ça...
    Tarzan répond : "Oh Tarzan utilise un trou dans un arbre".
    Jane est horrifiée et elle lui dit : "Mais voyons, ce n'est pas la bonne manière, je vais te montrer comment faire".
    Elle se déshabille, s'étend par terre, puis elle montre son sexe et lui dit : "Tu dois la mettre ici".
    Tarzan se déshabille à son tour, s'approche très excité et lui donne un grand coup de pied dans l'entrejambe.
    Jane se roule par terre de douleur pendant plusieurs minutes. Puis elle lui demande : "Mais pourquoi tu as fait ça" ?
    Tarzan réplique : "Tarzan juste vérifier si pas abeilles..."

    CHEZ LE DOCTEUR

  67. L'épouse d'un député va consulter son gynécologue. Après l'avoir auscultée, son médecin lui demande :
    - Rappelez moi depuis combien de temps vous êtes mariée ?
    - 10 ans docteur !
    - Je ne comprends pas... Vous êtes mariée depuis 10 ans et l'examen gynécologique révèle que vous êtes toujours vierge.
    - Oh docteur ! Vous savez, un député : des promesses, des promesses, toujours des promesses !
  68. - Voila, docteur, il parait que je suis nymphomane. Vous croyez que c'est vrai ?
    - Je ne sais pas, mais s'il vous plaît, lâchez-moi la bite, ce sera plus facile pour faire l'ordonnance !
  69. Cher docteur, je vous écris cette lettre, ne sachant plus quoi faire. Mon mari est un obsédé sexuel :
    Il me fait l'amour tout le temps, partout, n'importe où. C'est l'enfer, aidez-moi.
    Post-scriptum : Excusez mon écriture saccadée.
  70. C'est grave docteur ? - J'ai une mauvaise nouvelle pour vous, vous avez un cancer.
    - On peut le guérir ? - J'ai bien peur que non... - Aieaieaieaie ! ! Que dois-je faire docteur ?
    - Essayez les bains de boue ! - Ça va guérir mon cancer ? - Non, mais ça vous habituera à la terre...
  71. - Je vais bientôt mourir, docteur ? Combien il me reste à vivre ?
    - 10, répond le médecin.
    - 10, mais 10 quoi ? 10 ans ? 10 jours ?
    - ...10, 9, 8, 7, 6...
  72. - Docteur, on a calculé que j'avais un quotient intellectuel de 52 et je ne comprends vraiment pas pourquoi.
    - Il est normal que vous ne compreniez pas...
  73. - Docteur, j'ai besoin de lunettes.
    - Oui certainement. Ici c'est une banque.
  74. - Docteur, je suis amnésique
    - Ah ! et depuis quand ?
    - Depuis quand quoi ?
  75. Le patient ouvre les paupières, reprenant tout doucement conscience après son opération, et voyant une tête penchée au dessus de lui, il bredouille : - Alors docteur, l'opération s'est bien passée ?
    - Ah... Je suis désolé mon fils. Je ne suis pas ton médecin, mais saint Pierre.
  76. - Docteur, je suis très inquiet. Votre diagnostic n'est pas le même que celui de votre confrère.
    - Je sais. C'est toujours comme ça, mais l'autopsie prouvera que j'avais raison...
  77. A la clinique, le docteur examine la jambe d'un malade qui a eu un accident de moto :
    - Ce n'est rien ! Dans une semaine, vous pourrez danser le rock ! déclare le médecin
    - Ça, c'est un miracle, docteur, parce qu'avant mon accident, je ne savais pas du tout danser !
  78. - Docteur, mon mari se prend pour un cheval de course : il hennit, dort sur de la paille et mange même du grain !
    - Pas de problème, dit le psychiatre, je peux le guérir, mais ça va coûter cher...
    - Oh ! L'argent n'est pas un problème. Il a déjà gagné 3 courses...
  79. - Docteur, je suis inquiète, parce que mon fils n'arrête pas de faire des sculptures avec son caca
    - Ne vous inquiétez pas. Ils font tous ça !
    - Vous me rassurez, docteur, parce que sa femme se faisait bien du souci !
  80. - Docteur, j'ai des trous de mémoire, que dois-je faire ?
    - Me payer d'avance, madame !
  81. Un gars consulte chez le médecin : - Docteur, tous les matins quand je me lève et que je me regarde dans la glace, j'ai envie de vomir... Qu'est-ce que ça peut bien être ?
    Le médecin lui répond : - Ah, je ne sais pas, mais ce qui est sûr, c'est que votre vue est excellente !
  82. Chez le médecin : - Madame, j'ai une bonne nouvelle à vous annoncer...
    - Non, pas Madame, Mademoiselle.
    - Ah. Alors mademoiselle, j'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer...
  83. Le médecin vient retrouver son patient dans sa chambre d'hôpital :
    "Monsieur, j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous"
    "Donnez-moi la bonne alors" lui répond le patient.
    "L'académie de médecine a décidé de donner votre nom à une maladie."
  84. Une patiente, à son médecin :
    - Docteur, cela fait cinq minutes que vous m'avez demandé de tirer la langue et vous ne la regardez même pas !
    - C'était juste pour être tranquille pendant que je rédige votre ordonnance !
  85. Un électricien entre dans la salle des Soins Intensifs d’un hôpital, il regarde les patients branchés à divers types d’appareils et leur dit : « Respirez à fond, je vais changer un fusible ! »
  86. Une gentille mémé va voir son docteur : « Docteur, j'ai un petit problème avec mes gaz !!!
    Bon c'est pas trop grave, ils ne sentent jamais mauvais et sont toujours silencieux.
    Pour vous dire, ça doit faire dix fois que j'ai pété dans votre cabinet et je suis certaine que vous ne vous en êtes jamais aperçu car ils sont sans odeur et silencieux... »
    Le docteur : « Je vois, je vois... Prenez ces pilules et revenez me voir lundi prochain... »
    Lundi arrive, la p'tite mémé revient :
    « Docteur, je ne suis pas très contente des pilules que j'ai prises, mes gaz restent silencieux, mais ils puent, une véritable infection...
    Le docteur : « Très bien, maintenant qu'on a réussi à dégager vos sinus, on va s'occuper de vos oreilles... »
  87. - Docteur, j'ai des poils dans mon décolleté.
    - Montrez moi ça. Oui, je vois. Mais ça continue plus bas. Et ça va jusqu'où comme ça ?
    - Jusqu'aux couilles.
  88. Le mari rentre d'une visite médicale et dit à sa femme que le docteur a besoin d'un échantillon d'urine, d'un échantillon de selles et d'un échantillon de sperme.
    Sa femme lui répond : - Facile, tu n'as qu'à lui donner un de tes caleçons !
  89. Un Monsieur rencontre un ami qui lui dit : - Où vas-tu avec ce tonneau sur l'épaule ?
    - Je vais chez le docteur, il m'a dit : "revenez dans un mois avec vos urines".
  90. Un homme âgé se retrouve sur la table d'opération attendant d'être opéré. Il insiste pour que ce soit son gendre, l'éminent chirurgien, qui procède à cette chirurgie. Avant d'être endormi, il demande à parler à son gendre et lui dit :
    - Ne sois pas nerveux, fais de ton mieux. Et si ça tourne mal et que quelque chose devait m'arriver, souviens-toi que ta belle-mère ira habiter chez toi !!!
  91. Quatre chirurgiens discutent de leur profession dans la salle de repos de l'hopital.
    Le 1er chirurgien commence : - "J'aime avoir des comptables sur ma table d'opération...
    Lorsque vous les ouvrez tout est numéroté correctement à l'intérieur..."
    Le 2ème prend la parole : - "Ouais mais vous devriez voir les électriciens !!!
    Tout est codé en couleurs à l'intérieur, impossible de se tromper !!!"
    - "Moi, je pense vraiment que les bibliothécaires sont les meilleurs.
    Tout est classé par ordre alphabétique à l'intérieur !!!", réplique le 3ème.
    Le dernier chirurgien prend la parole : - "Les plus faciles à opérer sont les chefs !!!!
    Il n'y a pas de coeur, pas de cerveau, pas de couilles, en plus la tête et le trou du cul sont interchangeables !!!"
  92. Des étudiants en médecine reçoivent leur premier cours d'anatomie avec un vrai corps humain.
    Ils sont tous réunis autour d'une table avec le corps recouvert d'un drap blanc.
    Le prof leur dit :
    - En médecine il faut avoir 2 qualités. La 1ère : il ne faut pas être dégoûté."
    Le prof retire le drap enfonce un doigt dans l'anus du mort et le lèche.
    Les étudiants, après quelques minutes réflexion, en font de même.
    Le prof dit alors : - La seconde qualité c'est l'observation. J'ai enfoncé mon majeur et j'ai léché mon index...
  93. Un type va consulter son médecin : - Docteur, je suis très fatigué ces derniers temps !
    - On va voir ça ! Combien de fois par semaine faites-vous crac-crac ?
    - Trois fois, docteur ! Le lundi, le jeudi et le samedi !
    - Eh bien ! Je vous suggère de supprimer le samedi !
    - Mais, c'est impossible, docteur ! Le samedi, c'est la seule nuit que je passe à la maison !
  94. Une grosse femme va visiter son médecin : - Docteur, je voudrais bien perdre du poids.
    - D'accord vous allez commencer par me dire vos habitudes alimentaires.
    - Oh ! Je ne mange pas beaucoup, je ne bois jamais d'alcool et je fais de l'exercice tous les jours.
    - Avez-vous autre chose à ajouter ?
    - Oui, je mens souvent...

    ABSURDES

  95. Pierre rencontre un mec dans la rue :
    - Salut Paul, ça va ? Comme t'a grandi, t'as maigri, tu portes des lunettes maintenant, t'as perdu des cheveux...
    - Mais je m'appelle pas Paul !
    - Et t'as même changé de nom !
  96. Un homme entre dans un bureau de tabac et hurle : - JE VOUDRAIS UNE BOITE D'ALLUMETTES, S'IL VOUS PLAIT !!!
    - Eh ! Oh ! Ça va, je ne suis pas sourd !... Avec ou sans filtres ?
  97. Ecriteau sur la porte d'un avocat : "2 questions pour 1000 dollars".
    Un gars rentre et demande : - Dites, vous ne trouvez pas que c'est un peu cher ?
    - Non. Quelle est votre deuxième question ?
  98. - Allô Police ! Je viens d'écraser un poulet. Que dois-je faire ?
    - Et bien , plumez-le et faites-le cuire à thermostat 6.
    - Ah bon ! Et qu'est-ce que je fais de sa moto ?
  99. Une dame se penche du haut de la Tour Eiffel et demande au gardien : - Les gens se jettent-ils souvent d'en haut ?
    Et le gardien répond : - Oh non! Madame, une seule fois ...
  100. Une jeune fille, qui vient de se présenter à l'examen du permis de conduire, rentre chez elle.
    Son père la questionne :
    - Alors, comment ça c'est bien passé ?
    - J'en sais rien.
    - Comment ça ! L'examinateur ne t'a rien dit ?
    - Mais non, rien... On l'a transporté directement à l'hôpital...
  101. Un homme trouve un pingouin dans la rue. Il croise un policier : - J'ai trouvé ce pingouin. Qu'est-ce que je dois en faire ?
    - Ben, je ne sais pas moi. Amenez-le au zoo !
    Le jour suivant, le policier croise le même homme avec le pingouin : - Eh bien, vous ne l'avez pas emmené au zoo ?
    - Si, si, il a adoré. Maintenant, on va au cinéma !
  102.   Sur une route départementale, un camion se fait arrêter par des policiers : - Contrôle, que transportez-vous ?
    - 6000 douzaines d'huîtres.
    - On a reçu des ordres très stricts et on doit renforcer tous les contrôles : ouvrez-les !
  103. Un type entre dans une pâtisserie :
    - Bonjour madame, je voudrais un FCRZWMN à la vanille.
    - Pardon ? J'ai pas bien compris. Un FCRZWMN à quoi ?
  104. - Bonjour monsieur ! Je voudrais de l'acide acétylsalicylique, s'il vous plaît !
    - Vous voulez dire de l'aspirine ?
    - Ha ! oui, c'est cela... Je ne me souvenais plus du nom.
  105. L'accusé devant la guillotine : - Je ne suis pas coupable !!!
    Le bourreau : - On va voir ça !
  106. Le juge à un type condamné pour avoir tué son père et sa mère : - Qu'avez-vous à dire pour votre défense ?
    L'accusé : - Vous n'allez pas condamner un pauvre orphelin?
  107. Un gendarme fait stopper un automobiliste :
    - Vous n'aviez pas vu le feu rouge ?
    - Si si. C'est vous que je n'avais pas vu.
  108. Dans une station-service, un automobiliste demande au pompiste :
    - Quand vous aurez fait le plein, pouvez-vous vérifier les pneus ?
    Le pompiste remplit le réservoir, puis fait le tour du véhicule et dit :
    - Un, deux, trois, quatre, vous pouvez y aller sans risque, ils sont tous là !
  109. Un esquimau a donné un rencard à une copine.
    Celle-ci tardant à venir, il sort son thermomètre et dit :
    - Si à moins dix elle est pas là, j'me tire !
  110. Deux escargots se promènent sur une plage quand ils rencontrent une limace :
    "Demi-tour, nous sommes sur une plage de nudistes !"
  111. Derrière des studios de cinéma, deux chèvres dégustent une bobine de pellicule :
    - Pas mauvais, hein ?
    - Ouais, pas mal, mais pas aussi bon que le livre.
  112. Deux oeufs au plat : - Ouhhh, qu'est-ce qu'il fait chaud ici...
    - AAAAArrgghhhh, un œuf qui parle !
  113. Deux vaches discutent dans un pré : - Dis donc, t'as pas peur de la maladie de la vache folle, toi ?
    - Moi, je m'en fous, j'suis un canard !
  114. Une vache et un citron veulent braquer une banque.
    Le citron dit : "Plus z'un zeste !" et la vache rétorque : "On ne bouze plus !"
  115. Deux chiens se promènent. Tout à coup, l'un d'eux se met à frétiller : "Tu as vu" dit-il, "un réverbère neuf ! Ça s'arrose !"
  116. C'est un kangourou qui rentre dans un bar et commande un Gin Fizz. Le barman :
    - Ça fait cent francs... Eh, dîtes moi, on ne voit pas souvent de kangourous dans ce bar d'habitude.
    - A cent balles le Gin Fizz, ça m'étonne pas.
  117. - Moi, mon bébé, ça fait trois mois qu'il marche !
    - Woaw ! Il doit être loin maintenant !
  118. - Mon frère, ça fait deux ans qu'il vit dans le Rhône.
    - Et comment il fait pour respirer ?
  119. - Mon père a la pire mémoire du monde entier !
    - Pourquoi ? Il oublie tout ?
    - Non, au contraire... il se souvient de tout !
  120. Dans un salon : - Luc pourquoi bouges-tu toujours ton pied ?
    - C'est pour empêcher les loups de s'approcher de Robert.
    - Mais il n'y a pas de loups ici !
    - Tu vois, mon truc ça marche !
  121. Une femme est partie en vacances au bord de la mer. Elle téléphone à son mari : - Allô, mon chéri, comment va le chat ?
    - Il est mort.
    - Oh ! Tu aurais pu me ménager, me dire qu'il se promenait sur le balcon, qu'un bruit l'a effrayé, qu'il a basculé et... Enfin, tant pis !
    Et, comment va Maman ?
    - Euh, elle se promenait avec lui sur le balcon...
  122. Un magicien se présente à un organisateur de spectacles, qui lui demande : Quel est votre meilleur tour ?
    - Scier une femme en deux.
    - C'est difficile ?
    - Non, j'ai commencé tout jeune, je me suis exercé sur mes soeurs.
    - Et vous êtes d'une famille nombreuse ?
    - Oui, j'ai huit demi-soeurs !
  123. Devant un magasin de musique un client s'étonne auprès du vendeur :
    - C'est la première fois que je vois un magasin d'instruments de musique vendre également des armes !
    - Vous savez, monsieur, quand quelqu'un vient m'acheter une trompette, il n'est pas rare que quelques jours plus tard son voisin vienne m'acheter un revolver !
  124. Deux abrutis en voiture s'arrêtent au feu rouge.
    Au bout d'un moment le passager dit : "C'est Vert !"
    Et l'autre de répondre : "Je ne sais pas moi, une grenouille !!!".
  125. Que penses-tu de Beethoven dans la cinquième ?
    Ne le joues pas, c'est un tocard !
  126. Un cambrioleur veut entrer dans une maison. Sur la porte d'entrée il y a inscrit : "Attention, perroquet méchant !"
    Un peu perplexe, le voleur décide de tenter le coup quand même...
    Arrivé au salon, il se retrouve face à l'oiseau et lui dit :
    - Je me demande vraiment à quoi tu sers... Tu es plutôt inoffensif...
    À cet instant, le perroquet commence à hurler : - Rex ! Attaque, Rex !
  127. Deux plongeurs discutent : - Pourquoi t'es-tu rasé la tête ?
    - Pour être plus aérodinamique; s'il y a un requin...
    - Mais tu ne peux pas nager plus vite que lui !
    - Peut-être, mais je compte bien nager plus vite que toi !
  128. Un italien se présente à la reception d'un hotel. La réceptionniste lui demande : - Votre nom, s.v.p ?
    - RICARDO BAGIO !
    - Vous m'épelez ?
    - Maaa.. toi aussi tu me plais beaucoup !!!
  129. Une femme entre dans un magasin. Elle demande à la vendeuse :
    "Mademoiselle, je voudrais essayer cette robe dans la vitrine."
    La vendeuse lui dit : "Mais madame, vous ne pouvez pas... Que dirait les gens qui passent dans la rue ?"
  130. Le nouveau gardien est reçu par le directeur du musée : - On va vous affecter à la salle des nus. Cela ne vous gêne pas ?
    - Non, pas du tout … Mais aurai-je le droit de conserver mon pantalon ?
  131. Dans un restaurant italien, un violoniste demande à un couple de dîneurs :- Voulez-vous un peu de Paganini ?
    - Volontiers, répond l'épouse, mais ne forcez pas sur la sauce tomate.
  132. Un fakir rentre chez lui très fatigué après une longue journée de représentations.
    Il annonce à sa femme qu'il va se reposer un peu avant de dîner.
    Très attentionnée, son épouse lui apporte sa planche à clous et, les bras chargés de cactus, elle lui demande :
    - Combien veux-tu d'oreillers ?
  133. Marie-Chantal demande à sa copine Éléonore ce que renferme le médaillon qu'elle porte autour du cou :
    - C'est une mèche en souvenir de mon mari !
    - Mais… votre mari est encore de ce monde, que je sache !
    - Lui, oui ! mais ses cheveux… non !
  134. Le rédacteur en chef d'un journal reçoit un jeune stagiaire et lui rappelle :
    - Un article doit, dans son premier paragraphe, respecter la règle des "quatre Q", répondant ainsi aux quatre interrogations du lecteur :
    "Quoi ?, Qui ?, Quand ?, Quomment ?"
  135. Dans un magasin de chaussures, un client demande au vendeur : - Je voudrais le modèle qui est en vitrine, pointure 40…
    - Vous devez faire erreur. Rien qu'au regard, je vois que vous chaussez au moins du 42 !
    - Exact, mais donnez-moi du 40 !
    - Mais je vous assure, monsieur, qu'il faut un 42 !
    - Ecoutez, jeune homme, n'insistez pas ! Je vous explique :
    J'ai un patron qui me traite comme un chien, un fils drogué, une fille enceinte on se demande de qui...
    Ma femme me trompe avec mon meilleur copain, ma mère est à l'hôpital et mon banquier me harcèle !
    Alors, mon seul bonheur, quand je rentre chez moi le soir, c'est d'ôter mes chaussures…
  136. Après le naufrage d'un paquebot de croisière, un optimiste et un pessimiste dérivent depuis une semaine sur un morceau de bois.
    Soudain, fou de joie, l'optimiste s'écrie : - Terre !
    Le pessimiste consulte sa montre et bougonne : - Pff… à cette heure-ci, cela m'étonnerait qu'on trouve un café ouvert !

    RESTAURANT, NOURRITURE...

  137. Lu à la devanture d'un restaurant italien : "Avez-vous déjà lutté avec notre spaghetti ?"
  138. Au restaurant des gens s'installent et appellent une serveuse :
    - Bonjour mademoiselle, vous avez des cuisses de grenouilles ?
    - Non, c'est mon blue-jean qui me serre un p'tit peu !
  139. Au restaurant : - Vous servez des nouilles ici ?
    - Oh, bien sur ! On sert tout le monde...
  140. - J'ai envie de manger quelques fruits de mer, aujourd'hui, pour changer, dit le roi des cannibales à son chef cuisinier.
    Allez donc me pêcher, dans la baie, deux ou trois hommes-grenouilles.
  141. Si vous trouvez que ma choucroute n'est pas bonne, dit un restaurateur au client mécontent, vous allez pouvoir vous plaindre au responsable.
    Voici la boîte de conserve sur laquelle est inscrite l'adresse du fabricant
  142. Dans un restaurant : - Je vous suggère la langue de bœuf, monsieur
    - Pouah ! Non, ça sort de la bouche d'un animal, c'est crade. Donnez-moi plutôt un œuf...
  143. Deux touristes, qui ont fait étape dans un petit restaurant, en bordure d'une grande nationale, commandent deux hachis parmentier.
    - Vous n'avez pas de chance, s'écrie le garçon.
    - Pourquoi donc ?
    - Il en reste !
  144. Si tu aimes la cuisine vraiment exotique, dit un monsieur à un ami, viens déjeuner avec moi dans un restaurant que j'ai récemment découvert.
    Et, après, si tu es content, tu n'auras qu'à serrer l'une des six mains du patron, un petit homme vert dont je n'ai jamais pu connaître le pays d'origine...
  145. Une femme raconte à une amie : - J'ai trouvé une recette de goulasch absolument extraordinaire.
    - Ah ! Et ton mari l'apprécie ?
    - Écoute, c'est simple. Il suffit que je la mentionne pour que, tout de suite, il m'emmène au restaurant.
  146. Qu'est-ce qu'on mange ? questionne un mari, en appétit.
    - Je t'ai préparé un repas surprise, dit sa femme. Elle lève le couvercle de la cocotte.
    - Oh ! non, s'exclame le mari, pas encore du ragoût de mouton ! Tu m'en as déjà servi hier et avant-hier !
    - C'est ça, la surprise, mon chéri. Avoue que tu ne t'attendais absolument pas, après cela, à ce que j'aie le culot de t'en resservir encore aujourd'hui !
  147. Bon, dit une femme à son mari, je vais passer la soirée chez maman. Alors, pour ton dîner, tu prends, dans le congélateur, un chili con carne surgelé. Tu enlèves le couvercle et tu mets le plat trois minutes au four à micro-ondes.
    - Franchement, répond le mari, fatigué comme je suis, après une journée au bureau, je ne me sens pas la force de faire de la cuisine, ce soir : Je vais plutôt téléphoner pour qu'on me livre une pizza.

    ENFANTS

  148. Un petit garçon et une petite fille discutent.
    - L'autre jour, j'ai trouvé un préservatif sous la véranda.
    - Ah bon ! Et c'est quoi, dis je comprends pas, ça veut dire quoi véranda ?
  149. Un petit garçon et une petite fille (américains) sont assis dans un parc.
    Elle : Tu veux te déshabiller, et qu'on joue au docteur ?
    Lui : Non, c'est démodé, craches ton chewing-gum, je veux jouer au Président...
  150. Un petit garçon est intrigué par des bruits qui proviennent de la chambre de ses parents, et il se dit :
    - Et dire qu'ils m'engueulent quand je suce mon pouce !
  151. Mamadou à son père : - Papa, je peux jouer avec ta bite ?
    - D'accord, mais tu ne t'éloignes pas trop !
  152. Une petite fille à son maître nageur : - C'est vrai que si vous enlevez le doigt je coule ?
  153. C'est une petite fille qui est chez le coiffeur, elle mange un berlingot et n'arrête pas de gesticuler.
    Le coiffeur : - Écoute, arrête de bouger comme ça, sinon tu vas avoir plein de poils sur ton berlingot.
    La petite fille : - Ça m'étonnerait, j'ai que six ans !
  154. En Afrique, un missionnaire demande à une petite fille tenant un enfant dans les bras :
    - Il est mignon, c'est ton petit frère ?
    - Non, c'est mon goûter !
  155. Une mère à son fils : - Ferme la porte, il fait froid dehors !
    - Mais maman, si je ferme la porte, il fera toujours froid dehors...
  156. - Maman, maman, j'ai mal à l'oeil, il faut que tu m'emmènes chez le zieutiste !
    - Mais mon petit chéri, ce n'est pas le zieutiste, c'est l'oculiste !
    - Mais maman, c'est pas là que j'ai mal.
  157. Deux enfants passent devant un panneau "Ralentir, école" :
    - Ils ne croient tout de même pas qu'on va y aller en courant.
  158. C'est l'histoire de deux garçons en train de se baigner. Le premier dit à l'autre :
    - J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle.
    - Commence par la bonne, répond l'autre garçon.
    - La bonne nouvelle, c'est que selon le thermomètre, l'eau vient de se réchauffer de deux degrés.
    - Et quelle est la mauvaise nouvelle ?
    - Ce n'est pas à cause du soleil...
  159. Dans le bâtiment de la sécurité sociale, un petit garçon demande à sa maman :
    - Dis maman, combien y a de personnes qui travaillent ici ?
    - A peu près la moitié, mon chéri.
  160. La maman de Toto gronde :- Comment as tu pu dire à Tante Ginette qu'elle était si bête ? Vas vite la retrouver et lui dire que tu regrettes !
    Toto s'exécute et va voir sa tante : - Tante Ginette, je regrette que tu sois si bête !
  161. Une maman à sa petite fille :- Écoute, si tu es sage, tu iras au ciel, et si tu n'es pas sage, tu iras en enfer.
    - Et qu'est-ce que je dois faire pour aller au cirque ?
  162. Le Petit Jésus rentre de l'école avec son bulletin et Marie l'examine :
    - Mathématiques : 0/20 "Multiplie les petits pains et les boissons"
    - Chimie : 5/20 "Change l'eau en vin pour amuser ses petits camarades"
    - Sport : 2/20 "Marche sur l'eau pendant les épreuves de natation"

    Marie, très en colère, regarde Jésus et lui dit : "Et bien, tes vacances de Pâques, tu peux faire une croix dessus !"
  163. Un petit garçon à son père : - Papa, je sais ce que je ferais plus tard, je serais millionnaire.
    - Ok mais tu sais, il va falloir que tu travailles beaucoup ! dit le père.
    - Oh non pas moi, je veux juste hériter...
  164. Une petite fille feuillette l'album photos de famille. Soudain, elle demande à sa mère :
    - M'man, qui c'est ce beau brun en maillot de bain, avec des muscles superbes sur la photo à coté de toi à la plage ?
    - C'est ton papa quand je l'ai connu !
    - Ah bon ? C'est mon papa ? Ben alors, qui c'est le gros type chauve qui vit à la maison ?
  165. - Dis papa, Dieu, il est noir ou blanc ? Le père : - En fait, Dieu n'est ni blanc ni noir, tu comprends ?
    - Oui, mais alors, c'est une femme ou un homme ? Le père : - Mais Dieu n'est ni un homme, ni une femme !
    - Mais alors, c'est Michael Jackson !!!
  166. Un père se fâche après son jeune fils.
    - Mais enfin, qu'est-ce que je dois faire pour que tu cesses, une bonne fois, de jouer avec les allumettes ?
    - Je ne sais pas, moi, répond le gamin. Peut-être m'acheter un briquet
  167. Un père dit à son gosse : - Bon ! Maintenant, tu es grand ! Il y a d'autres choses dans la vie !
    Y'a pas que les billes, y'a pas que les poupées de ta soeur, y'a pas que les jeux...
    Y'a des choses plus importantes que ça, par exemple le sexe. Est-ce que ça te dit, qu'on parle du sexe ?
    - Oui papa ! Pas de problème ! Qu'est-ce que tu veux savoir ?
  168. Un petit garçon dit à sa mère : - C'est vrai que je suis né dans un chou ?
    - Euh, oui, répond la mère embarrassée.
    - Et c'est vrai que ma sœur est née dans une rose ?
    - Mais oui, exactement !
    - Mais alors, papa et toi, vous faites ça que dans le jardin ?
  169. Un petit garçon de 5 ans et sa mère vont au MC DONALD'S. Le petit garçon regarde la caissière et lui dit : - Suce ma quéquette, j'ai une grosse bite !!!
    La caissière embarrassée regarde la mère du petit garçon et le p'tit remets ça : - Suce ma quéquette , j'ai une grosse bite !!!
    Mais cette fois -ci la mère du garçon intervient : - Enlève ton bonbon de la bouche quand tu parles !!!!
    Le petit garçon : - Six MC NUGGETS et une grande frite !!!
  170. A l'école, une institutrice demande à un élève ! - Quel genre de femme aimerais-tu avoir plus tard ?
    - Je veux une femme comme la lune.
    - Wouaw quel choix ! Tu veux qu'elle soit belle et calme comme la lune ?
    - Non. Je veux qu'elle vienne la nuit et disparaisse le matin...
  171. Un petit garçon rentre de son premier jour de maternelle avec une grande question pour sa maman :
    - "Maman, maman, c'est quoi le "sexe" ?". La maman est un peu décontenancée d'avoir à expliquer ça à son bambin. Mais il faut vivre avec son temps, se dit-elle, et du coup elle se lance dans une explication hyper-détaillée de tout ce qu'il faut savoir sur le sujet, passant par les fleurs et les abeilles, la génétique et le darwinisme, le sadomasochisme, le tourniquet japonais et la brouette bulgare, etc.
    Lorsqu'elle a terminé, le petit garçon, qui a tout écouté bien sagement, sort de sa poche un formulaire d'inscription qu'il a rapporté de l'école et dit : - D'accord maman, mais comment est-ce que je vais faire rentrer tout ça dans le petit carré ?
  172. Un petit garçon qui voit dans la rue un chien en train de baiser une chienne demande à son père ce qu’ils font.
    Le père, embarrassé, explique que la chienne qui se trouve dessous ne veut pas rentrer à la niche, et que le chien est en train de la pousser pour la ramener.
    Le petit gars lance :
    - C’est comme maman hier, heureusement qu’elle se tenait bien au lavabo, sans cela le facteur l’emmenait à la poste.
  173. C'est le père et son petit garçon de 5 ans qui prennent un taxi et ils passent par Pigalle.
    Le fils demande : - Papa, qu'est-ce qu'elles attendent les madames ?
    - Euh, et bien je sais pas... - Oui, mais dis-moi Papa. Qu'est-ce qu'elles attendent ?
    - Euh, c'est des femmes qui attendent leurs maris.
    Alors là le chauffeur de taxi intervient et dit : - Mais non, petit, c'est des putes !
    - Papa, papa c'est quoi des putes ? Le père en colère : - Eh bien, ce sont des femmes qui ont plein de maris
    - Si elles ont plein de maris, elles doivent avoir plein d'enfants. Ils font quoi les enfants ?
    Le père : - Ils font chauffeur de taxi !
  174. Un beau matin, un gamin demande à son père : "Papa, dis-moi comment suis-je né ?"
    "Très bien, mon fils, il fallait bien que l'on en parle un jour ! Voici donc ce qu'il faut que tu saches :
    Papa et maman se sont "copiés/collés" dans un Chat sur MSN.
    Papa a fixé un rancard via E-mail à maman et ils se sont retrouvés dans les toilettes d'un cybercafé.
    Après, maman a fait quelques downloads du Memory stick de papa.
    Lorsque papa fut prêt pour le téléchargement, nous avons découvert que nous n'avions pas mis de Firewall.
    Comme il était trop tard pour faire Delete, neuf mois plus tard, le satané virus apparaissait..."

    ÉCOLE / TOTO

  175. Tu aimes aller à l'école ? demande une dame à un gamin.
    - Oh ! oui ! répond-il, j'aime bien y aller. J'aime bien en revenir, aussi.
    La seule chose qui m'embête, c'est tout le temps qui passe entre les deux.
  176. C'est une fois une maîtresse qui demande à ses élèves : Une poule ça donne quoi ? - Des oeufs.
    Oui oui bravo, un mouton ça donne quoi ? De la laine.
    Oui oui bravo, et pour finir, une vache maintenant ? Des devoirs.
  177. La maîtresse demande aux enfants : "Alors les enfants, savez-vous qui est-ce qui a inventé la poudre ?"
    Toto lève la main : "En tout cas, mon papa il a dit que c'était sûrement pas vous !"
  178. La maîtresse demande : - Par quelle lettre commence « hier » ?
    Toto lève la main : - Par un d, madame.
    - Tu fais commencer « hier » par un d ? s'étonne la maîtresse.
    - Ben, hier, on était bien dimanche.
  179. La maîtresse demande à ses élèves de faire une phrase avec "et pourtant" : "Vas-y Tom !"
    -"Hier, j'ai été à la pêche avec mon papa et pourtant il pleuvait !"
    La maîtresse : "Oui, pas mal." "A toi Léa !"
    - "Le chat a attrapé une souris et pourtant elle courait vite !"
    La maîtresse : "Bravo, très bien ! "A toi Toto !" - Toto réfléchit un instant et se lance :
    "Les filles mouillent entre les jambes, et pourtant elles ne rouillent pas !!!"
    La maîtresse très mécontente : "Tu me copieras 100 fois « Je ne raconte pas de grossièreté en classe » pour demain et tu prépareras une phrase correcte avec "et pourtant".
    Le lendemain, Toto remet sa punition à la maîtresse. "J'espère que tu as compris. Vas-y, dis-nous ta nouvelle phrase."
    - "La terre est ronde (la maîtresse se dit : "Pour l'instant ça commence bien...")... et pourtant ça baise dans tous les coins !!!
  180. Une prof de 6e s'adresse à la classe en demandant :
    - Quelle partie de votre corps, quand elle est stimulée, augmente de 10 fois son propre volume ?
    La petite Lucie se lève et dit : - Quel genre de professeur êtes-vous pour poser une question comme celle-là à une classe de 6e ?
    Je vais le dire à mes parents et au directeur et vous serez renvoyée !
    Elle ignore Lucie et s'adresse à nouveau à la classe... Le petit Simon lève sa main et dit : - La pupille.
    La prof répond : - C'est exact, Simon, et se retournant vers Lucie, elle lui dit :
    - Je n'ai que trois choses à te dire, jeune fille :
    1) tu as un esprit malsain, 2) tu n'as pas appris tes leçons et 3) tu seras énormément déçue quand tu seras grande...
  181. Décrivez votre famille, avait demandé la maîtresse.
    Toto écrit : "Ma famille se compose de ma grand-mère, de mon père, de ma mère et de moi. "
    Avec un grand souci de précision, il ajoute : "C'est moi le plus jeune."
  182. Toto, devenu collégien, chuchote à son voisin de table au cours d'un contrôle d'anglais :
    - Qu'est-ce que ça veut dire : « I don't know ? ».
    - Je ne sais pas.
    - Hélas ! moi, non plus.
  183. Toto à son père :
    "Tu te souviens que tu m'as dit que tu me donnerais 20€ si j'obtenais la moyenne à mon exam de maths ?"
    Le papa acquiesce.
    "Eh bien," répond Toto, "la bonne nouvelle c'est que je t'ai économisé 20 €."
  184. Toto revient de l'école avec son bulletin. Des zéros partout.
    - Quelle excuse vas-tu encore me donner? soupire sa mère.
    - Eh bien ! j'hésite entre l'hérédité et l'environnement familial.
  185. C'est un môme qui frappe à la porte de l'école qu'il a quittée une heure plus tôt.
    On lui rouvre et le gardien lui demande : - Qu'est-ce qu'il y a ?
    - Je viens chercher mon stylo... je l'ai oublié !
    - Mais, ça pouvait attendre demain ?
    - Ah non ! Hier, ma soeur est rentrée de l'école sans ses règles, j'aime autant vous dire qu'elle s'est fait engueuler comme jamais !
  186. Toto étudie les nombres négatifs à l'école.
    Le soir, il demande à son père de lui expliquer, parce qu'il n'a pas tout compris.
    Le père : Bon écoute Toto, imagine quatre personnes dans un autobus. Si à l'arrêt suivant, huit personnes descendent, alors il faut qu'il y en ait quatre autres qui montent pour qu'il n'y ait plus personne dans le bus...
  187. Un professeur interroge un collégien : - Qu'est-ce qui est le pire : l'ignorance ou l'indifférence ?
    - Je ne sais pas, répond l'élève, et je m'en fous !
  188. Un instituteur se fâche après un de ses élèves : - Je t'ai enseigné tout ce que je sais, et tu es toujours aussi ignorant.
  189. Pendant un cours de mathématiques, un professeur questionne un élève :
    "Si j'ai trois pommes à diviser en sept parties égales, que dois-je faire ?"
    L'élève lui répond : "De la compote monsieur !"
  190. Ça a marché, ton contrôle de maths ? demande une dame à son jeune fils.
    - Oh ! oui, c'était facile. La maîtresse nous a interrogés sur les pourcentages.
    - Et tu as combien de réponses justes ?
    - Au moins 80% : six sur vingt
  191. Un prêtre sonne chez les parents du petit Antoine, qui ouvre la porte.
    Le prêtre dit : - Je t'apporte clarté et lumière...
    Antoine appelle sa mère : - Maman, c'est l'EDF !
  192. Un garçon a de si mauvaises notes en mathématiques que ses parents décident de l'enlever du lycée pour le mettre dans une école catholique réputée.
    Sur son premier bulletin, ils découvrent, stupéfaits et heureux, que leur fils a récolté uniquement des A.
    Ils l'interrogent, et le garçon leur répond :
    - Vous savez, quand je suis allé à la chapelle de l'école et que j'ai vu ce pauvre homme cloué sur un signe plus, j'ai immédiatement compris qu'ils ne rigolaient pas !
  193. Morte de trac, au moment d'affronter l'oral du bac, une candidate répète, à haute voix : - J'ai peur d'être recalée !
    - Voyons, lui dit un garçon, pense de façon plus positive.
    - C'est vrai, approuve la candidate. Je suis sûre que je vais être recalée. Je suis sûre...
  194. Une étudiante dit à ses parents, en leur apportant un plat de sa confection :
    - Voici une recette de champignons des bois en fricassée qui m'a été enseignée par mon professeur de cuisine.
    Un temps, puis elle ajoute : - Et, dans cette bouteille, il y a l'antidote qui m'a été indiqué par mon professeur de chimie.

    MARIS / FEMMES, COUPLES

  195. Alors, comme ça, ma chérie, dit un jeune marié à sa petite femme, tu t'es débrouillée pour régler les cinq fournisseurs qui nous harcelaient, avec leurs factures.
    Viens là que je te remercie à ma manière.
    - Ah ! non, proteste-t-elle, six fois l'amour dans la même journée, ça ferait vraiment trop !
  196. Un immeuble flambe : - Vite, sautons par la fenêtre, dit un homme à sa femme.
    - Mais, nous sommes au treizième étage !
    - Ce n'est pas le moment d'être superstitieux, répond le mari.
  197. Un mari félicite sa femme sur l' excellence du dîner qu'elle a préparé :
    - Délicieux, ton pâté, chérie ! Où as-tu trouvé la recette ?
    - Dans un livre d'Agatha Christie, mon amour !
  198. - Chérie, prépare tes affaires, je viens de gagner 40 briques au loto !
    Et la femme toute excitée : "Mes affaires d'été ou d'hiver ?"
    - Les deux, tu t'casses !
  199. - Papa, pourquoi as-tu épousé maman ?
    - Ah ! Toi aussi tu te poses la question ?
  200. Dis papa , c'est quoi la différence entre la richesse et la pauvreté ?
    - La richesse, c'est le caviar, le champagne et les femmes !!!
    - La pauvreté, c'est les sardines, la bière et ta mère !!!
  201. Un vieil homme va chez le magicien pour lui demander de supprimer une malédiction qui le poursuit depuis 40 ans.
    Le magicien dit : - C'est possible de le faire disparaître mais vous devez me dire quels mots ont été exactement prononcés pour vous maudire ainsi.
    Le vieil homme répond sans hésitation : - Je vous déclare maintenant mari et femme.
  202. - Chéri, j'ai deux nouvelles à t'annoncer. Une bonne et une mauvaise.
    Tout d'abord, je te quitte...
    - Ah, et la mauvaise c'est quoi ?
  203. Un mari demande : - Chérie, tu pleurerais si je mourrai ???
    - Oh oui ! Tu sais que je pleure pour un rien...
  204. Une paysanne à son mari :
    Demain c'est l'anniversaire de nos 30 ans de mariage, pour la circonstance, on pourrait tuer le cochon ?
    Pourquoi dit le mari, c'est pas de sa faute !
  205. Un homme dit à ses amis : - Moi, je n'ai vraiment pas eu de chance avec mes deux femmes.
    - Ah bon, et pourquoi donc ? lui disent ses amis.
    - Eh bien, la première est morte, ce fut une épreuve tragique pour moi ; et la seconde... Elle est toujours là !
  206. La femme : Qu'est-ce que tu aimes le plus chez moi ? Mon esprit ou ma beauté naturelle ?
    Le mari : Ton sens de l'humour
  207. - Dis chéri, tu préfères une femme belle ou une femme intelligente ?
    - Ni l'une ni l'autre ma chérie, tu sais bien que je n'aime que toi.
  208. Un mec qui dit à sa femme : - Chérie... pourquoi tu me dis jamais quand tu jouis ?
    Et sa femme elle dit : - Ben, tu m'as interdit de t'appeler au bureau !
  209. Une femme demande à son mari : - Chéri, tu m'aimes par amour ou par intérêt ?
    - Par amour, ma chérie, voyons ! Tu ne m'intéresses pas du tout...
  210. Le mari : "Je ne comprends pas: 3 docteurs nous ont certifié au début de notre mariage que je ne pourrai jamais être père.
    Donc, l'enfant que tu attends ne peut être de moi !"
    La femme : "Tu as de ces raisonnements !!! Alors si les docteurs avaient en même temps affirmé que j'étais stérile, le petit ne serait de personne ? Réfléchis !"
  211. Le mari à sa femme : As-tu déjà regardé un homme depuis notre mariage en te disant que ce serait bien d'être de nouveau célibataire ?
    - Oui, toi, tous les matins.
  212. Le mari : - Pourquoi ne me le dis-tu jamais quand tu as un orgasme ?
    - Parce que tu n'es jamais là.
  213. Au cours d'un jugement pour divorce, le couple se dispute la garde du fils unique. La mère, très émue, se défend :
    - Votre Honneur... Cet enfant a été conçu en moi... Cet enfant est sorti de mon ventre... Donc je mérite de le garder !
    Le juge, tout aussi ému et presque convaincu, laisse la parole au futur ex-mari.. Celui ci utilise son coté pragmatique :
    - Votre Honneur, je n'aurai qu'une question :
    Quand j'introduis une pièce dans un distributeur de boissons, la canette qui en sort est à moi ou à la machine ?
  214. - Une femme raconte à une de ses amies : C'est grâce à moi qu'il est devenu millionnaire !
    - Et avant, qu'est-ce qu'il était ?
    - Milliardaire.
  215. - Maria…, Comme nous étions heureux il y a 15ans !
    - Mais Antonio… Nous ne nous connaissions pas, il y a 15 ans !
    - Justement, Maria… justement…
  216. - Marie, ton mari va se jeter par la fenêtre !
    - Dis à ce con qu'il a des cornes, pas des ailes !!!
  217. - Dites-moi madame, pour quel motif voulez-vous divorcer ?
    - Mon mari me traite comme un chien !
    - Il vous maltraite ? Il vous bat ?
    - Non, il veut que je lui sois fidèle !!!
  218. Un homme s'étonne auprès de son copain : - Quoi ! Toi, si pudique, tu as emmené ta femme, cet été, dans un camp de nudistes ?
    - Oui, au moins, pendant un mois, elle ne s'est pas plainte de n'avoir rien à se mettre !
  219. Une grosse femme est invitée à danser avec un inconnu. Soudain ! un pet lui échappe.
    - Excusez-moi, ça m'a échappé ! j'espère que cela restera entre nous...
    - Ben non, j'espère que ça va circuler !
  220. Deux amis discutent ensemble : - Tu devrais rencontrer ma femme. Elle est medium et peut me dire l'avenir.
    - Ben t'as de la chance, la mienne elle est extra-large et me dit plus rien.
  221. - Ma femme suit un régime uniquement à base de bananes.
    - Ah, et elle a perdu beaucoup de poids ?
    - Non, mais tu verrais comment elle grimpe aux arbres !
  222. Un type dit à son copain : - Chaque fois que je me dispute avec ma femme, elle devient historique !
    - Tu veux dire hystérique !
    - Non, historique ! Elle se souvient de tout ce que j'ai fait de travers, du jour et de l'heure !
  223. - Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de ma femme. Je lui ai offert un diamant.
    - Un diamant ? Je croyais qu'elle voulait un 4x4 Suzuki !
    - Ben, oui, je sais bien... Mais tu sais, les faux 4x4 Suzuki, ça ne court pas les rues.
  224. - Pourquoi as-tu rompu tes fiançailles, elle était charmante !
    - Oui, mais elle était instititutrice...
    Et chaque fois que j'arrivais en retard à un rendez-vous, il fallait que j'apporte un mot d'excuse de mes parents !
  225. Un homme est dans le coma depuis un certain temps. Son épouse reste à son chevet jour et nuit. Un jour, l'homme se réveille.
    Il fait signe à son épouse de s'approcher et lui chuchote : - Dans tous ces malheurs, tu étais à mes côtés...
    • Lorsque j'ai été congédié, tu étais avec moi.
    • Lorsque nous avons perdu la maison, tu es restée près de moi.
    • Lorsque j'ai eu mon accident de ski, tu étais à côté de moi.
    • Et lorsque j'ai eu de graves complications de santé, tu étais à mes côtés. Tu sais quoi ?
    Les yeux de la femme s'emplissent de larmes : - Quoi donc, chéri ?
    - Tu me portes malheur, salope !!!
  226. Un couple très huppé cherche des moyens de faire quelques économies dans le budget familial.
    - Marie-Ange, si vous appreniez à faire la cuisine, nous pourrions renvoyer la cuisinière, non ?
    - Mon cher, sachez que si vous appreniez à faire l'amour, nous pourrions aussi renvoyer le chauffeur.
  227. Un général tient tendrement la main de sa femme, qui est en train de mourir.
    Elle lui dit : Mon chéri, je ne peux pas partir sans t'avouer que je t'ai trompé deux fois depuis que nous sommes mariés.
    -Deux fois ? demande le mari, ce n'est pas très grave ! Mais avec qui ?
    La femme répond : La première fois avec ton officier d'ordonnance et la deuxième avec ton 23e régiment d'artillerie
  228. Ma femme ne se plaint que de deux choses :
    1) Elle n'a rien à se mettre
    2) Elle n'a plus de place dans sa garde-robe
  229. Le commissaire de police questionne un jeune agent qui vient d' être recruté :
    - Avez-vous déjà vu un détecteur de mensonges ?
    - Mieux que ça, chef, j'en ai épousé un !
  230. Drague : - C'est drôle, vous ressemblez à mon 4ème mari...
    - Combien en avez-vous eu ?
    - 3...
  231. Un monsieur chez le bijoutier : - Bonjour, je voudrais une bague. - C'est pour votre femme, ou bien vous voulez mettre plus cher ?
  232. Une jeune femme arrive chez sa mère en pleurs. La maman cherche à savoir ce qui se passé : - Qu'est-ce qui t'arrivée ma chérie ?
    - Oh maman, quelle déception... Richard m'a battu !
    - Ton mari ? Mais je croyais qu'il était parti en voyage d'affaires pendant la semaine...
    - Ben... Justement, moi aussi...
  233. Enterrement bizarre : 2 dobermans derrière le corbillard et une très longue file hétéroclite.
    Un passant demande à celui qui tient les chiens s'il a beaucoup de famille.
    Non, j'ai acheté ces chiens et ils ont bouffé ma femme et ma belle-mère.
    On peut vous les louer, ces chiens ?
    Oui, mais vous faites la queue comme tout le monde !
  234. Un médecin dit à sa jeune patiente :
    - Votre chirurgien a fait du beau travail... Votre cicatrice de l'appendicite ne se remarque vraiment pas !
    - Je sais... Tout les amis de mon mari me le disent !
  235. Attention ! L'amour rend aveugle...
    Mais le mariage rend la vue !
  236. Tu as vu le voisin ? Tous les matins il embrasse sa femme avant de partir au travail. Pourquoi tu n’en ferais pas autant ?
    - Je veux bien, mais tu sais, je ne la connais pas très bien.
  237. Deux légionnaires discutent à l’entraînement : - Pourquoi tu t’es engagé à la légion ?
    - Car je suis célibataire et j’adore la guerre. Et toi ?
    - Moi, car je suis marié et je voulais la paix !
  238. Un couple de campeurs arrive dans une superbe vallée.
    - Ce paysage est tellement beau que j'en reste muette !
    - Super ! Plantons la tente ici.
  239. Un homme vient de mourir. Le curé, lors de la cérémonie, s’étend en éloges : "C’était un bon mari, un excellent chrétien, un père exemplaire"
    La veuve se tourne vers un de ses enfants et lui dit à l’oreille : "Va jusqu’au cercueil et regarde si c’est bien ton papa qui est dedans."
  240. C’est un couple qui va fêter ses 25 ans de mariage et l’épouse demande à son mari :
    - "Mon amour, que vas-tu m’offrir pour nos noces d’argent ?"
    Le mari répond : - "Un voyage en Chine." La femme, très surprise par ce cadeau magnifique, lui demande :
    - "Mais mon amour, si pour nos 25 ans tu m’offres ça, que feras-tu pour nos 50 ans ??!!"
    - "J’irais te chercher".
  241. Un gars rentre chez lui après le travail, sa femme est sortie pour la soirée, il se prépare à souper et mange.
    Après, il rince sa vaisselle et voit un mot sur le lave-vaisselle : " PROPRE MAIS PAS VIDÉ "
    Alors il vide le lave-vaisselle. La soirée se passe puis va prendre sa douche, se couche et... se colle le papier sur le front ;-)
  242. Deux amies se rencontrent après plusieurs années. - Et tes enfants, ils doivent être grands ?
    - Oui, ils sont mariés tous les deux. Mon gendre est très bien, il apporte son café au lit à ma fille, fait tout ce qu'elle veut et lui a même acheté un beau manteau de fourrure !
    - Et ton fils ?
    - Oh, lui, il n'a pas de chance. Sa femme est une paresseuse et une dépensière. Il faut qu'il lui apporte son café au lit, qu'il fasse tout ce qu'elle veut. Il a même dû lui acheter un manteau de fourrure !
  243. Un femme rencontre une copine : - Est ce que tu as eu des réponses à ton annonce dans laquelle tu souhaitais trouver un mari ?
    - Oui, plein de femmes m'ont ecrit...
    - Des femmes ??? Mais que disaient elles ?
    - Prenez le mien !
  244. Le divorce c'est grave : Ta femme te quitte, et elle te prend la moitié de ce que tu as épargné toute ta vie...
    La crise économique c'est pire : Tu perds la moitié de ce que tu as épargné toute ta vie, et tu as toujours ta femme !
  245. Une fille demande à un garçon : - D’après toi, c’est quoi mes qualités ?
    Le gars répond : - Tu es belle, sympa, intelligente, sexy…
    La fille dit : - C’est trop gentil, t'es un amour ! Et toi c’est quoi tes qualités ?
    Le gars lui répond : - Je suis un formidable menteur !
  246. Un type a perdu sa femme. Il va voir la police qui lui demande de la décrire :
    - Elle est grosse, a un oeil de verre, un dentier, elle est un peu chauve, elle a un peu de barbe, et, depuis son accident, elle n'a plus qu'une fesse.
    - Eh bien, monsieur, vous avez de la chance, on ne l'a pas retrouvée...
  247. Une femme désirant le divorce se plaint auprès du juge du mauvais caractère de son mari...
    Le juge au mari : - Votre épouse prétend que vous ne lui avez plus adressé la parole depuis des années.
    Le mari : - C’est vrai.
    Le juge : - Pourquoi ?
    Le mari : - Parce que je suis trop poli pour l’interrompre..
  248. Le matin de Noël, au moment où elle se réveille, une femme dit à son mari :
    • "Chéri, je viens de faire un rêve incroyable. Dans mon rêve tu m'offrais un collier de diamants pour le soir Noël.
      A ton avis, qu'est-ce que ça peut vouloir dire ?"
    • "Tu le sauras ce soir" répond le mari, avec un petit sourire.
    Le soir venu, le mari rentre du travail avec un petit paquet cadeau.
    Sa femme, toute excitée, commence à le déballer et, à l'intérieur, elle découvre... un livre intitulé : "L'interprétation des rêves" !
  249. Ma femme et moi étions assis dans le lit la nuit dernière, discutant des choses de la vie. Nous parlions de l'idée de vivre ou mourir.
    Je lui dis : "Ne me laisse jamais vivre dans un état végétatif, dépendant d'une machine et de liquides. Si tu me vois dans cet état, débranche tous les éléments qui me maintiennent en vie"
    Sur ce, elle s'est levée, a débranché le câble de la TV et m'a enlevé ma bière. La salope !!!
  250. Un vieillard dit à sa femme : - Eh Germaine ! Je vais à la mairie pour dire que je prends ma retraite !
    - Et comment tu vas faire vu que tu n’as même pas de certificat de naissance ?
    - Ben je vais ouvrir ma chemise et ils verront mes poils blancs !
    - Ouais ben alors tu pourrais aussi leur ouvrir ton pantalon et il te donneront une pension d'invalidité !!!
  251. - Voilà, mon père. Hier, j'ai fait l'amour 19 fois avec ma femme !
    - Mais, mon fils, avec votre femme, ce n'est pas un péché !
    - Oui, mon père, mais 19 fois, merde ! Fallait bien que je le dise à quelqu'un !
  252. C'est au paradis, Saint Pierre accueille 10 femmes qui sont mortes la même journée.
    - Que toutes les femmes qui ont trompé leur mari fasse un pas en avant.
    Et neuf femmes sur les dix présentes avancent d'un pas.
    A ce moment là, Saint Pierre se retourne vers Dieu et lui dit : - Et qu'est ce qu'on en fait de la sourde ???
  253. - Méfie-toi Gilles, Michel compte t'emprunter 500 euros !
    - Sans blague ?
    - Et en plus, il veut les utiliser pour s'enfuir avec ta femme.
    - Hé ben ! T'as bien fait de me prévenir... sinon je ne lui aurais pas prêté !
  254. Gérard revient au bureau après 15 jours d'arrêt maladie : - Alors tu vas mieux ?
    - Oui et ça a été pour moi une expérience magnifique !
    - La grippe, une expérience magnifique ?
    - Oui parce que j'ai compris à quel point ma femme m'aimait !
    - Comment ça ?
    - Ben à chaque fois que le facteur sonnait, elle ne pouvait s'empêcher de crier sa joie :
    "Mon mari est à la maison, mon mari est à la maison !"
  255. - Ta femme est à la mer ?
    - Oui, et je lui écris tous les jours !
    - Ça alors ! Après dix ans de mariage, c'est de l'amour ou je ne m'y connais pas !
    - Oui, mais en partant, elle m'a dit : "Si tu ne m'écris pas tous les jours, je reviens immédiatement !"
  256. Une dame essaie de dresser son jeune chiot. Son mari, Goguenard, lui dit : - Mais, tu n'y arriveras jamais !
    - Mais si... Rappelle-toi comme j'ai eu du mal avec toi au début !
  257. Un homme a été cambriolé. Le lendemain, le commissariat le prévient qu'on a arrêté le voleur et le convoque.
    L'homme demande au policier : - Puis-je parler au voleur ?
    - Pour lui dire quoi ?
    - Écoutez, Monsieur le commissaire, il a pénétré chez moi à 2 heures du matin sans réveiller ma femme.
    S’il m'explique comment il s'y est pris, je retire ma plainte !
  258. Un mari "Européen" venait de terminer la lecture du livre "L'HOMME DE LA MAISON selon les principes coraniques".
    Il arrive en toute hâte dans la cuisine, marche vers sa femme et tout en lui pointant le doigt à la figure lui dit :
    - À partir de maintenant je veux que tu saches que JE suis le maître de la maison et ma parole sera la loi !
    Je veux que tu me prépares un repas spécial et quand j'aurai terminé de manger mon repas je m'attends à un somptueux dessert.
    Ensuite, après le souper, tu vas me faire couler un bon bain afin que je puisse me relaxer et ...
    Quand j'en aurai terminé avec mon bain, devine un peu qui va me peigner et m'habiller ???"
    Et sa femme de répondre : - Les pompes funèbres connard !!!
  259. Un arabe marche dans le désert, quand il trouve une lampe. En l’ouvrant, ô surprise, apparaît un génie :
    - Bonjour, et je suis à tes ordres pour exhausser un seul souhait.
    - Eh bien je veux qu’il y ait la paix au Moyen Orient. Regardez cette carte : Je souhaite que tous ces pays vivent en paix !
    Le génie regarde la carte et dit : - Sois sérieux mon ami, ces pays sont en guerre depuis 5000 ans !
    - Bon ben... vous savez, je n’ai jamais rencontré la femme idéale ! Alors, j’aimerais une femme qui ait le sens de l’humour, qui aime le sexe, laver la maison, faire la lessive, le repassage, qui ne parle pas trop, qui aime le foot, qui apprécie une bière, soit fidèle, jolie, jeune, affectueuse et qu’elle se moque que je n’aie pas d’argent.
    Le génie soupire profondément et dit : - Refais voir ta carte de merde !!!
  260. Un couple très dépensier n’arrive jamais à économiser pour prendre des vacances en Inde, ce dont ils rêvent tous les deux depuis longtemps.
    Un jour, le mari a une idée : à chaque fois qu’ils feront l’amour, ils mettront un billet de côté dans une tirelire.
    Un an plus tard, ils décident de casser la tirelire.
    Le mari compte les billets et dit : – C’est bizarre, à chaque fois qu’on a fait l’amour, j’ai mis des billets de 100 francs dans la tirelire, et ici je trouve des billets de 200 francs et d’autres de 500 francs…
    Et la femme répond : - Parce que tu penses que tout le monde est aussi radin que toi peut-être ?
  261. Après 35 ans de mariage, j'ai regardé ma femme et lui ai dit : - "Chérie, il y a 35 ans, on avait un petit appartement, une vieille voiture, on dormait sur le canapé en regardant une télé en noir et blanc de 41 cm, mais je dormais avec une jeune blonde de 25 ans...
    Maintenant on a une maison à 500 000 EUR, une Mercédès à 50 000 EUR un lit à eau, une télé couleur écran plat de 130 cm, et je dors avec une vieille de 60 ans.
    Ma femme qui est très vive d'esprit m'a dit : - "Tu as juste à te trouver une jeune blonde de 25 ans et mon avocat fera en sorte que tu te retrouves dans un petit appartement, avec une vieille voiture, et que tu dormes sur un canapé en regardant ta télé noir et blanc de 41cm.
    Les femmes sont incroyables ! Elles te guérissent vite de ta crise de la soixantaine...
  262. Un soir, après bientôt 45 ans de mariage, un couple est au lit quand la femme sent que son mari commence à la caresser comme il ne l'avait plus fait depuis bien longtemps.
    Il commence par lui titiller le cou, puis descend le long du dos jusqu'au creux des reins. Il lui caresse les épaules, puis le cou, puis les seins et s'arrêta pile sur son bas-ventre. Il entreprend alors de placer sa main sur l'intérieur de son bras gauche, effleure encore une fois son sein, sa hanche puis parcourt sa fesse et sa jambe gauche jusqu'au mollet. Puis il remonte à l'intérieur de la cuisse et s'arrête tout en haut de sa jambe. Il fait la même chose de l'autre côté et s'arrête soudainement, se tourne sur le côté et ne dit pas un mot.
    Comme toutes ces caresses lui avaient fait pas mal d'effet, elle lui demande amoureusement : "Chéri, c'était merveilleux, pourquoi t'es-tu arrêté ?"
    Il marmonne : "J'ai retrouvé la télécommande !".
  263. Papy s'est fait faire une ordonnance de Viagra par son médecin. Mais comme il connaît tout le monde dans l'unique pharmacie du pays, il a honte d'aller le chercher lui-même et il dit à son petit-fils :
    - Si tu vas me chercher ce médicament, je mettrai cinq euros sous ton oreiller cette nuit. Mais tu ne dis surtout pas que c'est pour moi.
    Le gosse fonce à la pharmacie et ramène le Viagra. Le lendemain matin, il regarde sous son oreiller et trouve vingt euros ! Comme il est honnête, il va voir son grand-père :
    - Papy, tu t'es trompé. Tu m'avais promis cinq euros et tu en as mis vingt.
    - Non, mon petit, je ne me suis pas trompé, je t'ai bien donné cinq euros. Les quinze autres, c'est Mamy !!!
  264. Un jour que son mari est en retard pour rentrer du travail, son épouse est très nerveuse.
    Elle en parle à sa mère au téléphone : - Je suis sûr qu’il voit une autre femme !
    - Pourquoi toujours penser au pire ? Peut-être a-t-il simplement eu un accident !
  265. Un homme est à l’hôpital avec la tête enveloppée d’un énorme pansement.
    Son infirmière lui dit : - Mon pauvre Monsieur, votre femme doit vous manquer ?
    Et l’homme de répondre : - D’habitude oui, mais cette fois-ci elle m’a bien eu !
  266. Un couple se dispute : - Si tu en as marre de moi, dit le mari, explique-moi pourquoi tu restes avec moi ? Hein !
    Et sa femme lui répond : - Uniquement pour avoir un sujet de conversation au bureau !
  267. La femme en avait marre de toujours tout faire à la maison. Alors elle et son mari se sont mis d'accord pour que chacun fasse le repas du soir, à tour de rôle !
    Le jour suivant c'est au tour du mari, et quand la femme rentre, elle voit son mari tout nu avec un verre d'eau à la main et qui lui dit : - Ce soir, le menu, c'est amour et eau fraiche !
    Le jour suivant le mari rentre, et crie : - Qu'est qu'il y a au menu ce soir, chérie ?
    La femme vient vers lui, toute nue avec les cheveux ébouriffés, et dit : - Les restes d'hier soir !
  268. Une petite vieille de la campagne est sur son lit gravement malade.
    Le médecin de la ville vient la voir et l'ausculte. Le Papy attend dans la salle de séjour.
    Le médecin sort après de très longues minutes et lui dit : - Votre femme est dans un état "COMATEUX" !
    Le Papy qui n'a pas bien compris, rentre dans la chambre de sa femme.
    La mamy lui demande - Qu'est c'qu'c'est t'y qui la dit l'docteur à mon sujet ?
    - Ah, ch'ais pas trop... il a dit qu't'es dans un état "COMME MA QUEUE"..., répond le Papy
    La mamy : - Nom di diou, nom di diou !!! Bein, j'suis pas prêt' d'me l'ver alors !!!
  269. La femme de Jean-Pierre Foucault a vraiment envie de faire l'amour avec son mari : - Allez Jean-Pierre...
    - NON !
    - Allez STP...
    - NON NON et NON !!!
    - C'est ton dernier mot, Jean-Pierre ?
    - OUI !!!
    - Bon ! Alors j'appelle un ami !!!
  270. Un homme sirote un verre de vin en compagnie de sa femme. Il dit : - Je t'aime vraiment beaucoup et je ne sais pas si je pourrais vivre sans toi.
    Sa femme lui demande : - C'est toi ou le vin qui parle ?
    Il répond : - C'est moi... qui parle au vin...
  271. 2 collègues discutent : - Ça va toi ? Alors, t'es en vacances en ce moment ?
    - Non non, je travaille mais ma femme elle, elle est partie à la montagne et je lui écris tous les jours !
    - Tous les jours ? Et ben, ça c'est de l'amour !!!
    - Non, c'est surtout qu'elle m'a dit : - Si tu m'écris pas tous les jours je rentre de suite !

    JUIFS, HISTOIRES JUIVES

  272. C'est un juif qui téléphone à sa mère : - Allô Maman ? Comment ça va ?
    - Ça va bien...
    - Oh ! Désolé, mais je me suis trompé de numéro
  273. Un touriste en visite en Israël veut faire un tour de bateau sur le lac de Tibériade.
    Le responsable lui annonce le prix : - C'est 2000 piastres !
    Le touriste est indigné : - Quoi ! 2000 piastres juste pour ça ?
    - Mais, monsieur, c'est le lac que Jésus a traversé à pied !
    - Pas étonnant, avec des tarifs pareils !
  274. Un père et une mère juive sont sur un bateau avec leur fils. Soudain, le fils tombe à l'eau et coule à pic.
    Les parents : "Mon Dieu, mon Dieu, rendez-nous notre enfant !!!"
    Miracle, le rejeton ressort de l'eau et réussi à remonter sur la barque.
    Le père : "Merci mon Dieu pour ta miséricorde..."
    La mère : "Dis-donc, Dieu. Le petit, il avait pas une casquette quand il est tombé ?"
  275. Trois mères juives discutent :
    - Mon fils, il est tellement riche, que s'il voulait il pourrait acheter une bijouterie, dit la première.
    - Le mien, il est tellement riche que s'il voulait, il pourrait acheter toutes les bijouteries de la place Vendôme, dit la seconde.
    - Qui vous dit que mon fils veut vendre, demande la troisième ?
  276. Un juif à Jérusalem voit un billet sur la route où il y a plein de voitures qui roulent.
    Il se précipite pour ramasser le billet, et manque de chance pour lui se fait écraser.
    Le médecin arrive et note sur l'avis de décès : "mort naturelle"
  277. Jacob rencontre Lévi dans la rue : - Alors, Lévi, il parait que tu viens de te marier ?
    - Oui, monsieur Jacob. D'ailleurs vous voyez, j'ai fait mes valises pour partir en voyage de noces.
    - Bien ! Et où vas-tu ?
    - À Jérusalem, monsieur Jacob.
    - Très bien ! Mais où est ta femme ?
    - Au magasin, monsieur Jacob. Comme ça, on peut rester ouvert pendant mon absence...

    ALCOOL / MECS BOURRES

  278. Affiche d'une enseigne devant le bureau d'un opticien "DES VERRES PEUVENT CHANGER VOTRE PERSONNALITÉ"
    Quelqu'un a rajouté : "Surtout si vous les videz souvent."
  279. Un jour, ma femme m'appelle furieuse sur mon GSM : - "Alors, vieux soûlard, où es-tu encore ?"
    - "Te souviens-tu de cette bijouterie où, il y a très longtemps, tu avais repéré une superbe bague sertie de diamants.
    Tu en étais tombée amoureuse et je t'avais dit : « Un jour elle sera à toi ».
    A cette époque je n'avais pas assez d'argent pour te l'offrir..."
    Ma femme émue, presque en sanglotant me dit : - « Oh oui, mon amour, je me souviens..."
    - "Eh bien, je suis dans le bistrot, juste à côté !!!!"
  280. Un type dans un bar prend une bière.
    Un petit bonhomme de 4 cm de haut sort de sa poche, descend le long de son bras et va boire.
    Le barman lui paye un 2e verre pour revoir le petit bonhomme. Il demande qui c'est.
    - Mais c'est mon pote Marcel !
    - Il a toujours été comme ça ?
    - Non, non, c'est arrivé quand on était en Afrique noire en coopération technique pour le BDT.
    Marcel, c'était où le bled où tu as traité le sorcier d'enfoiré ?
  281. Un type complètement bourré va au confessionnal.
    Le curé lui demande : Je peux faire quelque chose pour vous ?
    Ouais, dis donc, y'a du papier de ton côté ?
  282. Un type bourré tire à la carabine dans une foire. Il est bon tireur et réussit à mettre dans le 1000. Il gagne une tortue.
    Il revient un quart d'heure plus tard et gagne de nouveau. On lui donne une poupée, mais il demande :
    - Vous n'auriez pas un sandwich comme tout à l'heure ?
  283. Un type rentre chez lui complètement saoul. Il met son pyjama, entre dans le lit conjugal et dit à sa femme :
    - J'ai l'impression qu'on est nombreux dans ce lit !
    Pour être sûr, il se lève et va compter les pieds au bout du lit.
    Il compte 2 paires et se recouche en disant : - OK, on est bien deux !
  284. Un jeune de dix-sept ans revient bourré d'une boum.
    Son père le rejoint dans l'escalier et lui demande, avec sévérité : - Pourquoi tiens-tu tes chaussures à la main ?
    - Pour ne pas vous réveiller, maman et toi ! répond le jeune.
    - C'est sympa, mais alors, dis-moi, pourquoi joues-tu aussi du clairon ?
  285. Quand on est saoul, on voit double, c'est bien connu.
    Un type rentre chez lui un peu éméché et sa femme commence à l'engueuler.
    Il lui dit : Non, je suis parfaitement sobre : par exemple je vois très bien ce chat noir qui vient vers nous avec ses deux yeux roses.
    Sa femme répond : Mais chéri, il y a bien un chat, mais il ne vient pas vers nous, il s'en va la queue levée !
  286. Après une soirée bien arrosée entre copains, un type se fait arrêter par les CRS pour excès de vitesse.
    Afin de dresser le procès-verbal, le gendarme lui demande ses nom et adresse et le questionne : - Vous buvez ?
    - Oui, merci ! mais alors, juste un petit et rapidement, parce que ma femme m'attend !
  287. Deux types bourrés marchent dans la rue. L'un d'eux ramasse un morceau de miroir.
    Il le regarde, voit son visage et s'exclame : - "Eh ! la tête de ce type me dit quelque chose !"
    L'autre prend le miroir, le regarde à son tour et répond : - "Bah ! Bien sur ! C'est moi !!!"
  288. Un type rentre bourré chez lui et voit deux serrures. Il essaie l'une puis l'autre.
    Il entre et voit un type dans la glace. Il lui demande de déguerpir et finalement lui donne un coup de poing.
    La glace se casse et le type dit : Excuse-moi vieux, j'avais pas vu que t'avais des lunettes !
  289. Un type bourré demande à un monsieur : - Pardon, pourriez-vous m'indiquer le trottoir d'en face ?
    - Eh bien, c'est de l'autre côté, là-bas !
    - Mais vous vous moquez de moi ?
    - Non, pas du tout, pourquoi me moquerais-je de vous ?
    - Parce que j'en reviens et on m'a dit que c'était ici !
  290. Deux bon copains vont tous les soirs ensemble boire chacun un whisky dans un bar.
    Un jour, l'un des deux part pour un grand voyage, au bout du monde.
    L'autre continue, par habitude, à aller tous les soirs au même bar, où il boit les deux whiskies.
    Mais un soir, il n'en commande plus qu'un seul.
    Surpris, le barman le regarde vider son verre et lui demande :
    - Mais pourquoi ne prenez-vous plus qu'un seul whisky ? Votre copain est mort?
    L'autre répond : - Non, non, ce n'est pas ça, j'ai arrêté de boire...
  291. Un jeune homme fait des pompes sur une plage déserte.
    Un ivrogne s'approche, le regarde faire et se met à rigoler.
    Le sportif lève la tête et dit : - Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de drôle !
    Le type répond : - Je ne sais pas si vous vous rendez compte, mais la fille avec laquelle vous êtes en train de faire l'amour est partie !
  292. Dites donc, vous ! dit un type complètement bourré à un homme en uniforme qui attend devant la porte de l'hôtel :
    - Appelez-moi tout de suite un taxi !
    Le type en uniforme lui répond : - Monsieur, je ne suis pas le portier, mais un amiral de la Marine nationale !
    - Oh, pardon ! bredouille le poivrot. Alors appelez-moi donc un sous-marin !
  293. Un type bourré rentre chez lui par la cuisine et s'assoit devant la machine à laver qui tourne.
    Il regarde le hublot et appelle sa femme : - Marie ! Tu pourrais pas me régler la télé, c'est complètement brouillé !
  294. Un type bourré tombe dans une fouille de chantier.
    Voyant qu'il ne peut pas en sortir, il rentre chez lui pour chercher une échelle.
  295. Dans un bar, deux gars discutent :
    - J'ai pas de chance, vraiment, une fille s'était plainte que j'avais essayé d'attenter à sa pudeur dans ma voiture.
    Je suis passé au tribunal ce matin. J'ai été condamné à une amende de 150 F...
    Et quand le juge a vu la fille, il m'a condamné à une amende de 200 balles de plus pour conduite en état d'ivresse !
  296. Un gars entre dans un bar et dit au barman : - "Quand Jos boit, tout le monde boit !"...
    Et le barman sert à Jos et à tous un verre.
    Une demi-heure plus tard Jos dit au barman : - "Quand Jos boit, tout le monde boit !"...
    Et le barman encore une fois sert un verre à tout le monde et encore une demi-heure plus tard, c'est le moment de payer et Jos en regardant le barman lui dit :
    - "Quand Jos paye, tous le monde paye !"
  297. Un type discute avec son copain :
    - Ça va mal : ces jours-ci, ma femme passe ses soirées à faire le tour des bars de la ville.
    - Elle est alcoolique ?
    - Non, elle me cherche.
  298. Un gars va dans un bar commande une bière. Il la boit d'un coup, regarde dans sa poche et commande une autre.
    Il la boit et regarde dans sa poche...
    Après avoir fait ça plusieurs fois, le serveur lui demande :
    - Pourquoi, après chaque bière, vous regardez dans votre poche ?
    Le mec lui répond : - Dans ma poche il y a une photo de ma femme, quand je la trouverai belle je rentrerai à la maison.
  299. Un homme soupçonneux entre dans un bistrot et commande une bière.
    Il va aux toilettes et pour qu'on ne touche pas à son verre, il met un petit papier avec écrit : "J'ai craché dedans", et s'en va.
    Au retour, il peut lire sur son papier : "Moi aussi !"
  300. Dans un bar, un homme complètement saoul demande au barman où sont les toilettes :
    - Au fond, à gauche, puis à droite.
    Le gars s'y rend, ouvre la porte et là, il voit des toilettes en OR ! Le gars, très content, décide d'y mettre le paquet.
    Le lendemain, l'homme rencontre un de ses amis et lui raconte qu'il a chié dans des toilettes en or en lui disant où se trouve le bar.
    Son ami ne le croit pas trop mais décide de se rendre au bar pour vérifier.
    Arrivé devant le barman il lui demande : - Où sont vos toilettes en or ?
    Le barman regarde de l'autre côté du bar et crie : - Roger, j'ai trouvé celui qui a chié dans ton saxophone !
  301. Deux amis se rencontrent. Pedro est couvert de bleus et de blessures. Juan lui demande:
    - Mais qui t’a mis dans cet état ?
    - Ma femme – répond Pedro.
    - T’as traversé pendant qu’elle faisant une marche arrière ou quoi ?
    - Non, mon pote... elle m’a frappé parce que je suis rentré à la maison comme Superman.
    - Comment ça ? T’es rentré en volant ?
    - Mais non, abruti ! Je suis rentré avec le slip sur le pantalon !!!
  302. 3 heures du mat' : 2 mecs dans un plumard. L'un pousse l'autre de coude et fait : - "Eh ! Dédé..."
    Dédé, il dit : - Quoi ?
    - Dédé... t'es pas en train de te branler, là ?
    Et Dédé, il dit : - Si. Pourquoi ???
    - Tu seras gentil de prendre ta bite, alors...

    DIVERS

  303. Un clochard arrive au Paradis, mais St-Pierre lui donne une chance de revenir sur Terre sous la forme d'un objet.
    Après quelques instants de réflexion, il se décide pour être réincarné en casserole.
    - Casserole ??? Mais pourquoi donc ? demande St Pierre.
    - Eh bien, j'ai toujours rêvé d'avoir le ventre plein, le cul au chaud, et la queue dans les mains d'une femme !
  304. On toque à la porte :
    - Bonjour Monsieur, voulez-vous donner un petit quelque chose pour les maisons de retraite ?
    Voix à l'intérieur : - Mamy, mets ton manteau, je prépare ta valise.
  305. Une vieille dame se présente à la caisse du cinéma :
    - Faites-vous quelque chose pour les personnes âgées ?
    - Oui, madame, nous les réveillons en fin de séance !
  306. Dans une salle d’attente, une dame d’un âge respectable demande à sa voisine :
    - J’aimerais bien savoir qui est ce monsieur qui me regarde avec insistance depuis tout à l’heure ?
    - C’est un antiquaire, lui répond sa voisine.
  307. Moi je voudrais mourir comme mon grand-père, il est mort pendant son sommeil, il n'a rien senti.
    Ça c'est une belle mort ! Je ne voudrais surtout pas mourir en paniquant, en gesticulant et en criant comme tous les passagers dans sa voiture...
  308. Une jeune veuve, adepte du spiritisme et croyant à la réincarnation, tente depuis un an d'entrer en contact avec son époux défunt.
    Un soir, enfin, elle perçoit ce contact. Alors, elle demande : - Que deviens-tu, chéri ?
    - Hé bien ça va : je suis tout seul dans un pré au milieu de douze vaches.
    - Mon pauvre chéri, comme tu dois t'ennuyer !
    - Penses-tu ! C'est moi le taureau !
  309. Répondant à une offre d'emploi, un candidat adresse son CV et, à la rubrique "Salaire désiré", écrit :
    "Je rêve de gagner un million par mois, comme mon père".
    Intrigué, le DRH convoque le candidat et lui demande : - Il gagne réellement un million par mois, votre père ?
    - Non, mais il en rêve aussi.
  310. Johnny : - Ah, que j’ai mis seulement six mois à terminer ce puzzle.
    Sur la boite, c'était écrit de quatre à six ans !
  311. Jésus est en train de marcher sur l'eau.
    Saint Pierre s'approche de lui en nageant et lui dit : - T'as tort ! Elle est vachement bonne !!!
  312. Un enfant a été frappé par la voisine. La mère, furieuse, va lui demander des explications : - Pourquoi avez-vous frappé mon fils ?
    - Parce qu’il est mal élevé : il m’a traité de grosse.
    - Et vous croyez qu’en le frappant vous allez maigrir ?"
  313. - Dieu, c'est quoi pour toi l'éternité ? - Pfff ! L'éternité, pour moi c'est une seconde.
    - Dieu, c'est quoi pour toi un million de dollars ? - Pfff ! Pour moi c'est un dollar.
    - Houlala, Dieu, t'as pas un dollar ? - Attends une seconde.
  314. Une maîtresse de maison dit à la nouvelle petite bonne qu'elle vient d'engager :
    - Marie ! Le petit déjeuner demain matin, c'est à sept heures et demie très exactement !
    - Bien Madame ! Mais si je ne suis pas là, commencez sans moi, je mange très peu le matin !
  315. Un touriste sonne à la porte d'un manoir classé monument historique sur le guide et demande au gardien :
    - Pourrais-je voir les antiquités du château ?
    - Ah ! Désolé, Monsieur, mais Madame la comtesse s'est absentée pour la journée !
  316. Un homme se présente à la porte du paradis. Saint Pierre l'accueille : - Quelle était votre profession sur terre ?
    - Médecin.
    - Médecin ? Alors, l'entrée des fournisseurs, c'est la deuxième à gauche !
  317. - Eh ! les gars, mes voisins du dessus ont tapé du pied sur le plancher pendant plus d'une heure, cette nuit !
    - Et ça t'a réveillé ?
    - Non, heureusement, parce que, à cette heure-là, je jouais de la batterie !
  318. Tu sais que la vie d'une femme est un vrai conte de fées :
    Fée le ménage, Fée la vaisselle, Fée à manger, Fée les courses, Fée la belle, Fée les comptes, Fée pas la gueule...
    ... Et surtout Fée pas chier !
    Il y a maintenant la vie de rat pour les hommes : Rat masse tes chaussettes, Rat bats le siège des toilettes, Rat mène des sous à la maison, Rat pelle ta mère, Rat tisse le jardin, n'en Rat joute pas, Rat vive la flamme...
    ... Et surtout Rat conte pas de conneries !
    --
    Fée circuler ! C'est fée ridique.
  319. Encore aujourd'hui, de nombreuses personnes, en écrivant le chiffre 7 utilisent une barre supplémentaire horizontale au milieu du chiffre. La plupart des typographies l'ont fait disparaître aujourd'hui.
    Mais savez-vous pourquoi cette barre a survécu jusqu'à nos jours ? Il faut remonter bien loin, aux temps bibliques :
    Lorsque Moïse eut gravi le mont Sinaï, et que les 10 commandements lui furent dictés, il redescendit vers son peuple et leur lut, à haute et forte voix, chaque commandement.
    Arrivé au septième commandement, il annonça : « Tu ne commettras point d'adultère. Tu ne désireras pas la femme de ton prochain »
    Et là... de nombreuses voix s'élevèrent parmi le peuple lui criant : "Barre le sept, barre le sept, barre le sept !!!"
    Et voilà… l'origine de la barre du sept !
  320. L'autre soir, raconte une secrétaire à une collègue, j'étais restée seule au bureau, avec le patron, pour terminer un travail urgent quand, brutalement, la lumière s'est éteinte.
    - Et qu'a fait ton patron ? - Il est allé immédiatement remettre les plombs.
    - C'est un électricien ? - C'est surtout un imbécile !
  321. Le notaire lit le testament d'un homme très riche : - A ma fidèle secrétaire, je lègue quarante millions.
    Quant à ma femme, qui a passé sa vie à me reprocher de n'avoir aucun sens de l'humour, je lui lègue ma collection de devinettes Carambar, en y ajoutant celle-ci, de mon cru :
    « Pourquoi une femme dit-elle "Feu mon mari", précisément quand il vient de s'éteindre ? »
    Alors, je ne l'avais pas, le sens de l'humour ?
  322. Un suicidé a échappé de peu à la mort : sa corde a cassé.
    Il va se confesser et demande conseil au curé qui lui répond : - Tu trouveras la réponse dans la Bible !
    Arrivé chez lui, il ouvre une Bible et lit : - Va et repends-toi !
  323. L'éditeur à l'écrivain : - J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle.
    - Commencez par la bonne. - Paramount a adoré votre livre, littéralement dévoré !
    - Et la mauvaise nouvelle ? - Paramount, c'est mon chien...
  324. Un milliardaire, patron d'un empire de la presse, reçoit un coup de fil de son avocat :
    - J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous. Vous voulez la bonne ou la mauvaise d'abord ?
    - Dites toujours la bonne...
    - Votre femme détient une photo qui vaut bien 5 millions de francs
    - Waow, super !!! Et quelle est la mauvaise ?
    - La mauvaise, c'est qu'il s'agit de vous avec votre secrétaire...
  325. C'est deux marseillais qui discutent :
    - Je vais monter une chaîne de restauration rapide. Et je vais l'appeler "Mes couilles Mickey".
    - T'es fou avec un nom comme ça t'auras pas de clients.
    - Ben, y a bien déjà "Ma queue Donald"
  326. Le juge à l'accusé : - Vous êtes reconnu NON-coupable de l'accusation de bigamie qui pesait contre vous.
    Vous pouvez retourner avec votre épouse.
    Alors l'accusé répond : - Laquelle votre honneur ?
  327. Dans la rue, un Américain aborde une passante : - Madame, voulez-vous... ?
    - Oui, répond-elle. Elle l'entraîne dans son appartement où ils font l'amour.
    Ensuite le monsieur explique : - Il y a eu une petite confusion.
    Quand je vous ai abordée, je voulais vous demander si vous pourriez me prêter un ticket de métro.
    - Ah ! Non ! proteste la dame. Sûrement pas ! Je ne vous connais pas !
  328. C'est un curé qui monte en chaire un dimanche matin et dit à ses fidèles :
    - Mes chers paroissiens, le titre du sermon du dimanche prochain sera :
    "FOURRER ; PÉNÉTRER ; DÉCHARGER et JOUIR". À dimanche prochain..."
    Le message s'est transmis durant la semaine, de bouche à oreille dans le village.
    Le dimanche suivant, l'église était bondée, il y avait jusqu'à 3 rangées debout en arrière.
    Arrive le sermon, M. le curé monte en chaire et dit :
    - Mes très chers paroissiens, je vous remercie d'être venu en si grand nombre ce matin et, tel que promis la semaine dernière, le sujet spécial de ce matin est :
    « FOURREZ-VOUS bien dans la tête que pour PÉNÉTRER dans le royaume des cieux, il faut vous DÉCHARGER de vos péchés afin de JOUIR du paradis éternel. » « AMEN.»
    PS : Pour avoir eu de mauvaises pensées, vous direz 1 Pater et 3 Ave.
  329. Deux femmes se promènent près d'une mare, quand soudain, un crapaud les interpelle :
    - “Mes d'moizelles !!! J'vous en supplie, sauvez-mooâââ !!!
    Je suis guitariste de jazz, mais une sorcière m'a transformé en ce vilain crapaud dégueu, et seul le baiser d'une femme me fera retrouver mon apparence initiale… s'il vous plaît.”
    L'une prend le crapaud et le glisse dans son sac.
    Sa copine: - "Pourquoi tu ne l'embrasses pas !? Nous qui espérions rencontrer un homme… en plus il est guitariste !!!
    - "... de JAZZ !", répond l'autre, "Bah fais-moi confiance, on fera plus de tunes avec un crapaud qui parle.”
  330. Dans un centre de psychologie, on étudie les relations entre les chiens et leur maître et les phénomènes de mimétisme qui s'installent. Il se trouve là trois chiens appartenant à un architecte, un médecin et un musicien.
    On fait rentrer le premier dans une salle remplis d'os, il commence à empiler les os et construit en miniature une réplique exacte de la tour Eiffel.
    On fait rentrer le second, il écarte les os et commence à reconstituer un squelette pièce à pièce.
    Arrive enfin le chien de musicien, il entre dans la salle, commence à bouffer tous les os, encule les deux autres chiens et dit : “Et c'est payé combien ce plan là ?”.
  331. On demande leurs dernière volonté à deux condamnés à mort.
    Le premier demande à ce qu'on lui passe Céline Dion à la sono.
    Le deuxième demande alors à être tué en en premier !
  332. Un plombier de 28 ans se trouve aux portes de l'au-delà et demande à La Mort :
    "Pourquoi m'as tu fais mourir si jeune ?"
    La Mort consulte son Grand Livre :
    "Comment si jeune ! D'après les heures que tu as compté à tes clients, tu as déjà 70 ans..."
  333. Un cowboy sort du saloon et voit que quelqu'un a peint son cheval en vert.
    Furieux, il retourne au saloon et lance : "Quel est l'abruti qui a peint mon cheval en vert ???"
    Il entend alors "C'est moi !", et regarde d'où ça vient, prêt à bondir...
    Mais lorsqu'il voit le mec, une vraie armoire à glace, il se ravise et dit timidement :
    "Euh, c'est pour savoir quand vous ferez la deuxième couche..."
  334. Un Anglais et deux Écossais sont sur une plage en Écosse.
    L'Anglais, pour passer le temps (et se moquer) propose un pari aux deux Écossais :
    - J'offre 1 £ à celui de vous deux qui restera le plus longtemps sous l'eau.
    Ça se passait l'année dernière et on recherche toujours les corps des deux cadavres...
  335. Dans un train, un Ecossais dit au voyageur, assis à côté de lui :
    - "Je crois que je vais m'évanouir... J'ai besoin... d'un remontant...
    Mon portefeuille est dans la poche... intérieure gauche... de mon veston..."
    - "Vous voulez que j'y prenne une de vos pilules pour le coeur ?"
    - "Je crois... que cela m'aiderait... davantage, si vous... y rajoutiez... un billet de 100 F."
  336. Un russe rencontre un camarade.
    - Dis donc, je t'ai pas vu à la dernière réunion du Parti ?
    - Ah, non. Mais si j'avais su que c'était la dernière, j'y serai allé !!!
  337. Trois russes au goulag : - Moi, je suis arrivé avec cinq minutes de retard, alors on m'a accusé de sabotage.
    - Moi, j'avais cinq minutes d'avance, alors on m'a accusé d'espionnage.
    - Moi, j'étais à l'heure, alors on m'a accusé d'avoir acheté ma montre à l'Ouest !
  338. Un russe vient d'être envoyé au goulag pour 20 ans parce qu'il a traité Eltsine de con :
    5 ans pour insulte à chef d'état et 15 ans pour divulgation de secret d'état.
  339. Un soviétique entre dans une boucherie.
    - Bonjour camarade boulanger. Aurais-tu du pain aujourd'hui ?
    - Ah tu te trompes camarade. Ici, on n'a pas de viande !!!
  340. Un soviétique vient d'acheter (après 15 ans d'économies) la voiture de ses rêves (une Lada, forcement).
    Le vendeur lui dit : - Parfait camarade, viens la chercher le 6 Avril 2003 à 10 h.
    - Quoi, mais c'est pas possible ! C'est le jour où on doit me livrer mon frigo !!!
  341. L'homme qui a eu le moins de chance dans sa vie, c'est Youri Gagarine :
    il est parti d'URSS, il a fait dix-sept fois le tour de la terre … et il est retombé en URSS.
  342. Trois chiens : un français, un polonais et un russe se rencontrent.
    Le chien français dit : Vous vous rendez compte ? Ce matin, j'ai dû aboyer pour avoir ma viande !
    Le chien polonais demande : De la viande, c'est quoi ?
    Le chien russe : Aboyer, c'est quoi ?
  343. Staline fait un discours. Tout à coup, dans la salle, quelqu'un éternue. - "Qui a éternué ?", demande Staline. Silence.
    - "Qu'on fusille le 1er rang !", ordonne Staline. Des applaudissements nourris saluent l'éxécusion.
    Staline réitère sa question, sans obtenir plus de réponse, et le 2ème rang est fusillé sous des ovations prolongées.
    Quand Staline pose la question pour la 3ème fois, un homme temblant se lève et avoue :
    - "C'est moi camarade Staline, c'est moi qui ai éternué."
    - "Et bien, à tes souhaits camarade !", lui répond Staline.
  344. Deux Mexicains font la sieste, assis contre un mur.
    L'un ouvre l'oeil et voit passer, à un mètre de lui, un billet de cent dollars entraîné par le vent.
    Il referme l'oeil et dit à son ami : - Aye, aye, aye, Poncho ! Si le vent tourne, nous sommes riches !
  345. Un mexicain entre dans une église avec un sombrero et ne le quitte pas.
    Les fidèles lui disent sur son passage : "El sombrero !" "Pssst...El sombrero !"
    Le mexicain remonte ainsi toute l'allée centrale, jusqu'à l'autel et tout au long du parcours les gens l'interpellent :
    "El sombrero !" "El sombrero !"
    Arrivé à l'autel, le mexicain se retourne vers la salle, prend sa guitare et déclare :
    "A la demande générale, je vais vous interpréter 'El Sombrero'"
  346. Le médecin-chef du service de pneumologie de l'hôpital entre en courant à la morgue et crie à l'employé :
    - Maurice ! Ressortez le 4 de son tiroir ! Ce n'est pas son pouls qui s'est arrêté, c'est ma montre !
  347. Un touriste visite la région du Loch Ness, en Écosse, et s'arrête dans un pub pour se désaltérer :
    - Dites-moi, garçon, à quelle heure le monstre a-t-il l'habitude d'apparaître ?
    - Oh ! Après 5 ou 6 Whiskies.
  348. Un gars mange dans un petit restaurant miteux. Un garçon crasseux s'approche de lui et lui demande :
    - Comment avez vous trouvé le bifteck ?
    - Tout à fait par hasard en soulevant une frite.
  349. Un voleur fait irruption dans un fast-food, braque un revolver sur la tête du gérant et ordonne :
    - Donnez moi tout ce qu'il y a dans la caisse !
    - C'est pour emporter ? demande le gérant.
  350. C'est un monsieur qui sort d'un hypermarché et qui voit un clodo en train de brouter de l'herbe.
    Aussi ce monsieur lui propose de venir manger chez lui.
    Le vagabond lui demande s'il peut venir avec sa femme et ses cinq enfants.
    "Pas de problème, j'ai au moins 1m d'herbe chez moi..."
  351. Un homme confie à son collègue : - Je ne sais pas quoi faire.
    J'hésite entre épouser une riche veuve que je n'aime pas, ou une jeune et belle nana complètement fauchée.
    - N'hésites pas, lui dit son collègue, épouses la belle jeune fille...
    et donnes-moi l'adresse de la veuve, que j'aille la consoler.
  352. Un cannibale entre dans la salle à manger d'un luxueux bateau de croisière.
    "Voulez-vous que je vous apporte le menu ?" lui demande le maître d'hôtel
    "Non, non. Apportez-moi seulement la liste des passagers."
  353. Dans une famille de cannibales, la mère aperçoit son fils jouant au ballon avec le fils du voisin :
    - Mamadou ! Je t'ai déjà dit de ne pas jouer avec la nourriture
  354. Un vieux curé, un vieux juge, un vieil avocat et un jeune scout sont dans un avion.
    L'avion est en train de tomber et il n'y a qu'un seul parachute.
    - "Laissons le parachute au jeune scout", dit le juge, résigné !
    - "Ça va pas, non" ? dit l'avocat, "On l'encule, le scout !"
    - "Vous croyez qu'on a encore le temps ?" demande le curé.
  355. Un gosse rentre en courant dans un commissariat de police :
    "Vite m'sieur l'agent, il y a un salaud qui est en train de tabasser mon père..."
      Le policier sort dans la rue et il voit deux gars en train de se bastonner sérieusement.
    Il se tourne vers le gosse et dit : "Attends un peu, je vais les séparer. Lequel est ton père ?"
    "C'est que, justement, je ne sais pas", fait le gosse. "C'est pour ça qu'ils se battent !"
  356. Un homme rencontre un de ses copains qui fait une tête d'enterrement. - Tu as perdu quelqu'un ?
    - Non c'est même le contraire. Je vais être père.
    - Et c'est pour ça que tu as une gueule pareille ?
    - Oui. Je ne sais pas comment l'annoncer à ma femme
  357. Trois jeunes secrétaires discutent à la pause des tours qu'elles ont déjà joué à leur patron.
    - Moi, dit la première, j'ai découpé toutes les photos dans son Play-boy, il n'a jamais trouvé qui avait fait le coup...
    - Ha ! Ha ! Ha ! Moi, dit la deuxième, il y a quinze jours, j'ai trouvé des préservatifs dans son tiroir, et je les ai tous percés avec une épingle...
    La troisième, elle, s'évanouit...
  358. Pourquoi, questionne le chef du personnel, avez-vous quitté votre précédente place ?
    - Pour cause de maladie, explique la jeune secrétaire.
    - Quel genre de maladie ?
    - Eh bien, ma façon de travailler rendait mon patron malade.
  359. Deux anciennes camarades d'école sont devenues secrétaires dans deux boîtes différentes.
    Un jour, elles se retrouvent : - Est-ce que ton patron, demande l'une, se fâche, comme le mien, quand t'as du mal à te réveiller, le matin ?
    - Ah ! non ! Pas du tout. Moi, le mien, dans ce cas-là, il va à la cuisine me préparer un bon café, qu'il m'apporte au lit avec des croissants.
  360. Comment, demande-t-on au directeur d'une petite entreprise, réussissez-vous des affaires aussi florissantes ?
    - J'ai la chance, explique-t-il, d'avoir une assistante au flair extraordinaire.
    A chaque fois que j'ai une décision à prendre, je lui demande son avis et il me suffit, ensuite, de faire le contraire
  361. Nouvellement engagée, une secrétaire demande à une collègue :
    - Comment est le patron lorsqu'il est de bonne humeur ?
    - Je ne sais pas. Je ne suis dans la boite que depuis trois ans.
  362. Un chef d'entreprise rejette les offres d'un représentant, en lui expliquant :
    - Non, vraiment, je n'ai aucune confiance dans les ordinateurs et j'ai une bonne raison pour cela.
    L'agence matrimoniale où je m'étais inscrit en a utilisé un, pour me faire rencontrer celle qui est devenue ma femme.
  363. Pendant l'été, un jeune homme s'est fait embaucher au supermarché du coin pour se faire de l'argent de poche.
    Au début de sa première journée, le directeur du magasin l'accueille avec une franche poignée de mains et un sourire, puis il lui donne un balai et dit : - Tu vas commencer par balayer toute l'entrée.
    - Mais... j'ai quand même obtenu une licence à l'université !, répond le gars indigné.
    - Oh, pardon, je n'étais pas au courant, répond le directeur. Allez, donne-moi le balai, je vais te montrer !
  364. J'ai renoncé, dit un industriel belge, à autoriser la pause-café à mes employés.
    A chaque fois qu'ils abandonnaient leur travail pendant cinq minutes, ils avaient ensuite besoin d'effectuer un stage de quinze jours pour se remettre au niveau.
  365. Trois anciens amis se rencontrent : "Qu'est-ce que tu deviens maintenant ?", "Qu'est-ce que tu fais comme job", etc.
    Le premier dit : "Ben moi, j'ai repris la petite épicerie de mon père. Je l'ai développée et ça marche pas trop mal.
    C'est pas encore Carrefour mais c'est une belle épicerie."
    "Moi", dit le second, "j'ai repris la petite quincaillerie de mon père. Je l'ai développée et j'en suis très content.
    C'est pas encore Castorama mais c'est une belle quincaillerie."
    "Et ben moi", fait le troisième, "vous vous rappelez certainement que mon père était maquereau et qu'il faisait travailler plusieurs filles sur le trottoir. J'ai repris l'affaire et je l'ai développée.
    C'est pas encore l'EDF mais c'est un beau bordel quand même !
  366. Deux ouvriers prennent leur pause à midi, le premier demande :
    - Connais-tu Victor Hugo ? - Non. - Tu devrais suivre les cours du soir !
    Le lendemain, ça recommence : - Connais-tu Karl Marx ? - Non. - Tu devrais suivre les cours du soir !
    Le surlendemain, ça recommence encore : - Connais-tu Albert Einstein ? - Non ! - Tu devrais suivre les cours du soir.
    Alors l'autre tout énervé réplique : - Tu connais Jean Dupond ? - Non...
    - C'est celui qui baise ta femme pendant que tu suis les cours du soir !
  367. Un chauffard arrive en trombe dans un village de campagne et pas de chance, une brave dame était en train de traverser la route, il fait un écart de volant pour l’éviter et écrase une poule. Très embêté, le gars va voir le paysan :
    - Je suis désolé, j’ai écrasé une de vos poules, pour éviter cette brave dame. Je vais vous rembourser.
    - Alors vous, les bêtises vous les accumulez : vous écrasez ma meilleure pondeuse pour éviter ma belle-mère...
  368. Un radin est en train de décoller le papier peint de son salon. Le voisin de palier s'étonne :
    - Vous allez poser un nouveau papier ?
    - Non ! On déménage !
  369. Un vendeur de journaux parcourt les rues en criant : " Une astucieuse escroquerie : 37 victimes !"
    Alléché par cette annonce, un promeneur l'arrête et lui achète un exemplaire.
    Aussitôt, le porteur de journaux reprend son chemin, en criant : " Une astucieuse escroquerie : 38 victimes !!!"
  370. Un âne meurt devant l’église et après une semaine le corps est toujours là.
    Le prêtre décide d’appeler le maire :
    - "Monsieur le maire, j’ai un âne mort depuis une semaine devant la porte de mon église !"
    Le maire, grand adversaire du prêtre lui répond :
    - "Mais mon père, n’est-ce pas au Seigneur qu’il appartient de s’occuper des morts ?"
    - "En effet", dit le curé, "mais il est aussi de mon devoir de prévenir leur famille !"
  371. Le PARADIS c'est l'endroit où la police est britannique, les cuisiniers sont français, les mécaniciens sont allemands, les amants sont italiens et où tout est organisé par les suisses.
    L'ENFER c'est l'endroit où la police est allemande, les cuisiniers sont anglais, les mécaniciens sont français, les amants sont suisses et où tout est organisé par les italiens.
  372. Madame M.(professeur) rappelle à son amphi que le lendemain aura lieu l'exam de méca.
    Elle leur précise qu'aucune absence ne pourra être tolérée, sans motif sérieux, du type accident, grave maladie ou décès d'un proche.
    Au fond de l'auditoire Stéph, un jeune rigolo, demande alors :
    - "Et en cas de très grande fatigue pour activité sexuelle débordante ?"
    Tout l'auditoire éclate de rire. Quand le silence est enfin rétabli, la prof sourit à l'étudiant et lui répond doucement :
    "Vous écrirez avec l'autre main..."
  373. Jacques Chirac est en visite officielle à l'étranger. Le soir, au dîner de gala, il fait discrètement passer un billet à l'ambassadeur de France sur lequel il a écrit :
    "Savez vous qui est le monsieur à cheveux blancs assis en face du Premier Ministre ?"
    Le papier revient avec cette réponse : "Oui."
    Furieux, Chirac renvoie le billet sur lequel il a inscrit d'une plume rageuse : "Oui, qui ?"
    Et le papier revient à nouveau : "Oui, Monsieur le Président."
  374. Les Présidents Bill Clinton, Boris Eltsine et Jacques Chirac ont obtenu une audience avec Dieu.
    Dieu leur permet de poser une seule question pour eux trois.
    Les 3 présidents se décident à demander quand leur propre pays pourra devenir un pays pacifique et indemne de tout extrémisme ou nationalisme.
    Quand Clinton posa la question, Dieu après quelques secondes de réflexion répondit : - Cela prendra bien 50 ans.
    Alors Clinton se retira en pleurant car il ne pourrait pas voir cela.
    Lorsque ce fut au tour de Eltsine, Dieu lui répondit qu'il faudrait bien attendre 100 ans pour son pays.
    Et Eltsine se retira en pleurant car il ne lui serait pas possible de voir cela.
    Enfin, lorsque Chirac posa la question pour la France et les français, il y eu d'abord un silence très pesant...
    Et puis Dieu se retira en pleurant.
  375. Bush et Blair sont en grande discussion lorsque Chirac arrive. - Vous semblez très occupés, chers collègues...
    - On est en train de préparer la troisième guerre mondiale.
    - On n'a pas encore décidé les détails, mais le but est d'exterminer 14 millions de musulmans et un informaticien.
    - Un informaticien ? Pourquoi voulez-vous exterminer un informaticien?
    Blair regarde Bush :
    - Tu vois ce que je disais ? Personne ne nous posera de questions sur les 14 millions de musulmans !!!
  376. Les Grands Hommes qui ont fait le monde : D’abord, il y eut Moïse. Il dit : "Tout est Loi !"
    Ensuite, vint Jésus. Il dit : "Tout est Amour !"
    Longtemps après, Marx contempla le monde. Il dit : "Tout est Argent !"
    Loin au-delà des mers, un américain, Rockefeller, réfléchit. Il dit : "Tout est à vendre !"
    Dans la vieille Europe, un certain Freud étudia le genre humain. Il dit : "Tout est Sexe !"…
    Heureusement, il y eut Einstein. Il dit : "Tout est relatif !"
  377. Retransmission en direct du match d'échec entre G.W. Bush et Ben Laden : - Ah ! C'est un match très serré !
    - Tout à fait Thierry, Ben Laden avait bien commencé, il avait pris les deux tours de George...
    - Mais celui-ci vient de rattrapper son retard en lui prenant sa dame ! (Sadam... Hussein pour ceux qui n'aurait éventuellement pas compris.)
  378. - Chef, pourrais-je quitter le bureau trois heures plus tôt, pour pouvoir aller faire du shopping avec ma femme ?
    - Il n'en est pas question !
    - Merci, Chef. Je savais que vous ne me laisseriez pas tomber
  379. Notre chef est décédé. C'est très triste, évidemment. Mais qui est l'autre personne décédée ?
    - L'autre personne ?
    - Ben, oui. Sur le faire-part il était écrit : "Avec lui disparaît notre meilleur collaborateur..."
  380. - Chef, vous aviez dit que vous m'augmenteriez si vous étiez satisfait de moi...
    - C'est exact. Mais je n'ai jamais été satisfait de quelqu'un demandant une augmentation.
  381. Deux chefs d'entreprise discutent : - Comment fais-tu pour que tes employés arrivent toujours à l'heure au boulot ?
    - C'est très simple : 30 employés et seulement 20 places de parking.
  382. - Nous cherchons une personne qui travaillerait très dur et ne tomberait jamais malade.
    - Engagez-moi ! Je vous aiderai à chercher.
  383. Un employé d'une grande entreprise prend le téléphone et dit :
    "Ma poule ! Prend ton joli petit cul et monte-moi un café et un croissant, et plus vite que ça ma belle !!!".
    De l'autre côté du téléphone une voix très masculine répond :
    " Espèce de con, tu t'es trompé de numéro. Sais-tu à qui tu parles ??? Avec le directeur-général, espèce d'imbécile !"
    Et l'autre lui dit : " Et toi, connard, tu sais à qui tu parles ???"
    Le directeur rétorque : " Non... "
    Et l'employé répond : " Ouf !!!" et il raccroche...
  384. Jurisprudence : Deux ouvriers avaient été surpris en flagrant délit de sodomie dans une roulotte de chantier pendant les heures de travail. Leur entreprise les avait licenciés sur le champ.
    Ils viennent d'obtenir gain de cause devant le tribunal du travail.
    Motif : On ne peut pas licencier des travailleurs qui se défoncent le cul au boulot !
    Ce jugement restera dans les annales !
  385. Dans une caserne de gendarmerie, un groupe d'officiers a pour tâche de mesurer la hauteur du mât des couleurs.
    Donc, ils sortent et se rendent au mât avec les échelles et les rubans à mesurer.
    Tour à tour, ils tombent de l'échelle ou laissent tomber le ruban à mesurer.
    Un gendarme passe et voit ce qu'ils essaient de faire. Il tire le mât hors du sol, le met à plat, le mesure de bout à bout et enfin donne la mesure à un des officiers, puis il s'en va.
    Après que le gendarme soit parti, un officier se tourne vers les autres et rit :
    - Ça c'est bien un gendarme !!!. Nous cherchons la hauteur et il nous donne la longueur !
    Mention : Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé ne serait que pure coincidence.
  386. Un mec est avec un copain en Afrique, il dit : "Tu veux que je t'emmène à la chasses aux gorilles ?"
    Il dit : Ah bon ? Ça se passe comment ?
    Il lui dit : - C'est tout simple, la chasse aux gorilles.
    Tu vois, t'as juste besoin d'une paire de menottes, un pitbull très méchant, et un fusil.
    Il dit : Ah bon, ça se passe comment ?
    Il lui dit : J'arrive là-bas, je repère où il y a un gorille dans un arbre, je monte dans l'arbre, j'secoue l'arbre, le gorille, il tombe, à ce moment-là, le chien - t'as en rien besoin de lui dire - se jette sur le gorille, et lui mord les couilles !
    Et là, le gorille, il souffre, et là, tu prends les menottes, et clac !... tu les mets au gorille !
    - La vache ! C'est génial ! Et le fusil ? Il sert à quoi ???
    - Alors, le fusil... si jamais c'est moi qui tombe de l'arbre, tu prends le fusil, et tu tues le chien !
  387. C'est un missionnaire qui tombe nez à nez devant un lion...
    - Seigneur, inspire à cet animal des sentiments chrétiens !
    Le lion s'arrête d'un coup sec... il joint les pattes et prie : - Seigneur, bénissez le repas que je vais prendre
  388. Consonne : C, Voyelle : O, Voyelle : U, Voyelle : I, Consonne : L, Consonne : L, Voyelle : E, Consonne : S
    - "8 lettres !"..., - "Pas mieux !"..., - "LUCIOLES !!!"
  389. Une dame enceinte est assise dans un salon de coiffure, ses amies arrivent :
    - Tu sais moi quand j'était enceinte j'ai lu Blanche Neige et les 7 nains et j'ai eu 7 gosses.
    - Et moi j'ai lu les trois mousquetaires et j'ai eu trois enfants !
    - Et moi qui vient de lire les 101 dalmatiens
  390. Une vieille dame se plaignait des manières de la jeunesse d'aujourd'hui : - Regardez la jeune fille, elle porte des jeans de garçon, une chemise d'homme, une coiffure masculine, comment savoir de quelle sexe elle est ?
    - Facile Madame, je le sais, c'est ma fille !
    - Excusez-moi, je ne savais pas que vous étiez son père !
    - Je ne suis pas son père, je suis sa mère !
  391. A Londres, un banquier de la city, très élégant avec chapeau melon, parapluie canne et costume noir rencontre un punk avec les cheveux rouges et verts à un arrêt de bus. Le vieux banquier regarde le punk d'un air de dédain.
    Le punk lui demande : - Vous avez un problème ?
    A vous voir, je me doute que vous n'avez jamais rien fait d’excentrique de votre vie.
    Le banquier le considère un instant : - A vrai dire jeune homme, si. Une fois je me suis tapé un perroquet et je me demandais justement si vous ne pourriez pas être mon fils
  392. Dans un foyer pour seniors, deux hommes âgés sont assis sur un banc. L'un d'eux se tourne vers l'autre et dit :
    - "Josh, j'ai 83 ans, j'ai mal partout et j'ai des difficultés à marcher. Je sais que tu as mon âge. Comment vas-tu ?"
    - Je me sens comme un nouveau-né !
    - Vraiment, comme un nouveau-né ?
    - Oui, pas de cheveux, pas de dents et des couches-culottes... !
  393. C'est un p'tit qui fait son baptême de l'air : - Dites Monsieur, c'est quoi là en bas ?
    - Ça, c'est la route...
    - Et les trucs verts qui bougent ?
    - Ça, c'est des feuilles d'arbre...
    - Et les trucs jaunes ?
    - Alors là, ça dépend, si ça bouge, c'est des tournesols, et si ça bouge pas c'est la D.D.E...
  394. Une dame est à la fenêtre de sa maison et voit se garer devant chez elle un camion de la DDE.
    Un premier gars en descend, prend une pelle et creuse un trou, puis va 2 mètres plus loin et creuse un deuxième trou. Et ainsi de suite.
    Un deuxième gars sort alors du camion, prend une pelle et rebouche tous les trous que son collègue continue à creuser.
    Intriguée, la dame va les voir et les interroge sur leur travail. Et le premier agent lui répond :
    - Je sais que ça peut paraître bizarre.
    D'habitude nous sommes trois dans l'équipe, mais aujourd'hui le gars qui plante les arbres est en RTT.
  395. J'ai toujours cru aux rêves, raconte un turfiste.
    C'est pourquoi j'ai pris pour un signe du destin d'avoir vu dans un songe un pur-sang dont le jockey portait un énorme 7 sur sa casaque.
    En m'éveillant, j'ai vu qu'il était 7 heures 7 et qu'on était le 7 du mois.
    Un coup d'oeil aux journaux m'a appris que, dans la septième course, était engagé un cheval nommé Sept Nains.
    J'ai réalisé, aussitôt, tout mon avoir, 7 000 Euros, que j'ai misé sur ce cheval.
    - Et bien sûr, il a fini premier ?
    - Non. Septième...
  396. Un beau matin une petite vieille dame répond lorsqu'on frappe à sa porte. Elle y découvre un jeune homme, bien habillé avec un aspirateur à la main.
    - "Bonjour madame, dit le jeune homme. Si vous avez une minute je vais vous montrer ce nouvel aspirateur, haute technologie, qui aspire sans comparaison " !
    - "Allez-vous en", lui dit-elle, "je suis fauchée". Et elle tente de refermer la porte.
    Aussi rapide qu'un éclair, le jeune homme met son pied pour coincer la porte ouverte.
    Il rouvre la porte et s'exclame : "Pas si rapidement, madame, pas avant que je vous ai fait ma démonstration".
    Sur ce, il vide un sac plein de fumier de cheval sur le tapis.
    - "Maintenant, madame, si mon aspirateur ne nettoie pas la totalité de ce tas de fumier, je m'engage à manger ce qui en restera !"
    La vieille dame recule et lui dit : "Je vais vous chercher une fourchette, monsieur.
    Ils ont coupé mon électricité ce matin parce que je n'ai pas payé ma facture !".
  397. Un autobus emmène des politiciens à congrès.
    L'autobus quitte la route et s'écrase contre un arbre dans le pré d'un vieil agriculteur.
    Le vieil agriculteur, après avoir vu ce qui s'est passé, se rend sur les lieus de l'accident.
    Il creuse alors un trou et enterre les politiciens.
    Quelques jours après, le shérif local passe sur la route, voit l'autobus écrasé, et demande à l'agriculteur où sont passés tous les politiciens.
    Le vieil agriculteur lui dit qu'il les a tous enterrés.
    Le shérif demande alors au vieil agriculteur, "Etaient ils TOUS morts ?"
    Le vieil agriculteur répond : "Bien, certains parmi eux disaient qu'ils n'étaient pas morts, mais vous savez comment mentent les politiciens..."
  398. Un homme quitte les rues enneigées de Montréal pour passer quelques jours de vacances sous le soleil de Floride.
    Sa femme, en voyage d’affaire, a prévu de le rejoindre le lendemain. Dès son arrivée à l’hôtel, comme promis, il lui envoie un mail.
    Comme il ne retrouve pas le papier où il avait écrit l’adresse, il la tape de mémoire.
    Malheureusement, il fait une erreur et le message est envoyé à une pauvre femme qui a perdu son mari la veille.
    A la lecture du message, elle pousse un hurlement et tombe, terrassée par une crise cardiaque.
    Ses enfants accourent et consultent l’écran où ils lissent :
    "Ma chérie, je suis enfin arrivé à destination. Ce fut un long voyage, mais j'adore l'endroit.
    J'ai parlé avec les gens d'ici qui sont en train de tout préparer pour ton arrivée demain.
    Je suis sûr que tout va te plaire. Bisous de ton cher mari.
    P.S. : Ici, il fait une chaleur infernale."


Facebook :
Addthis :
ShareThis: