http://michel.buze.perso.neuf.fr accueil Livre d'or
Coluche : Et puis y'a la télé

La question qu'on se pose c'est pourquoi les gens sont devenus cons.
Eh ben, c'est parce qu'on les abrutit avec la télé, les journaux, la publicité ! Alors bon... Alors la publicité.
Alors t'as la lessive qui lave plus blanc que la lessive qui lavait déjà plus blanc, la même marque hein !
Alors, moi, j'ose plus changer de lessive, j'ai peur que mes vêtements deviennent transparents !
Non, mais il y avait des trucs pratiques quand il y avait pas la pub.
Par exemple à 5 heures, on avait l'odeur. On savait qu'il était 5 heures.
Maintenant on s'met des rillettes, on mate plus... On sait plus l'heure maintenant hein ! On est emmerdés !

Alors t'as les journaux. N'importe lequel tu sais : "Le Concorde a pas pu se poser." Bon. Ben qu'il reste en l'air !
Qu'est-ce qu'on en a à foutre nous ! Ils ont qu'à le ravitailler en vol !

Et puis alors t'as la télévision. Alors le mec y rentre du boulot. Le soir à 8 heures c'est les informations. Clac !
T'as les mecs qui arrivent là avec des tronches de premier de la classe comme c'est pas permis, tu vois ?
- Bonjour Brushing.
- Enchanté, moi c'est Brushing !

Bon. Alors les mecs ils te disent les informations. Parce qu'ils se disent :
"On va leur dire les informations, c'qui s'est passé, un p'tit peu pour qu'ils soient au courant."
Alors voilà ce qu'ils disent...
Les gens disent que j'dis que des conneries, alors là j'ai noté ! Maintenant je vais dire les leur. Alors voilà...
Informations hein... A la télé... 8 heures... Tronches de premier de la classe, rillettes sous les bras hein !

"Le Chancelier allemand a été reçu cordialement par le président de la République..."
Bon alors ça c'est nous qui paye ! On s'en tamponne déjà !

"...par le président de la République qui a descendu deux marches pour l'accueillir ".
Faut vraiment avoir rien à foutre pour compter les marches hein !
Alors, attends ! Parce que dans la diplomatie, c'est vachement important.
- Si t'es pas très copain, t'envoies le Premier Ministre.
- Si t'es un peu copain, tu y vas, mais tu restes sur le perron.
- Si t'es vraiment sympa, tu descends deux marches.
Bon. Alors c'est ça, hein, en fait ça se compte comme ça.

"...Descendu deux marches pour l'accueillir en signe de détente, ..."
D'ailleurs, c'est écrit ! Deux marches, c'est détente hein !

"...La poignée de mains a été longue et chaleureuse...".
Ça veut pas dire grand chose, mais en fait il faut quand même savoir que les poignées de mains c'est au mètre de pellicule, hein !
Alors, quand c'est long, ça veut dire qu'il voulait bien que tout le monde le photographie.
Parce que tous les mecs sont là :
- "Merde ! Je le vois pas. Qui c'est ?"
- "Alors ça va, p'tit mec ? "v - "Ça y est connards. Allez salut, on rentre !"
Parce que des fois, ils bavent. Ça les intéresse pas, d'être dehors !

Alors, attention, voici l'information par elle-même :
"Les chefs de gouvernement se sont refusés à tout commentaire..."

Donc là déjà c'est clair , le mec il ne sait rien ! Ils ont pas voulu... non ils ont pas voulu !

"Mais on s'autorise a penser dans les milieux autorisés..."
Alors ça ! Le milieu autorisé c'est un truc, vous y êtes pas vous hein !
Vous êtes même pas au bord. Vous y êtes pas du tout.
Bon, le milieu autorisé c'est un truc. c'est un endroit autorisé où il y a plein de mecs qui viennent pour s'autoriser des trucs mais y a que le milieu qui compte.
Et là-dedans y a une poignée de connards qui tournent en rond en s'autorisant des trucs :
- "Euh... Qu'est-ce que tu fais là ?"
- "Ben j'sais pas, j'vais peut-être m'autoriser un truc, mais c'est vach'ment gonflé. J'hésite ! Euh...".

"S'autorise à penser dans les milieux autorisés qu'un accord secret..."
Alors, vous avez ce que c'est qu'un accord secret ?
C'est un accord dont... euh... qu'on n'a pas le droit d'en parler, c'est interdit donc, pas dans l'information non plus !

"...Qu'un accord secret pourrait être signé."
C'est même pas sûr !!! Et moi je dis alors que quand un mec sur une information il en connaît pas plus que ça, il n'a qu'à fermer sa gueule ! Et même, à la rigueur, il serait pas venu, on s'rait pas fâchés !

Bon, et ça je l'invente ?
"... Un des billets de la rançon du petit Jean-Luc a été retrouvé à Madrid.
Les enquêteurs pensent que les gangsters sont passés en Espagne..."
V'savez ! Ils sont balaises hein !
  Alors ça, j'y étais :

En football :
"Nantes-Nice :match nul 6-4..."

Ça veut dire que le match était sans intérêt.

- "Comment t'as trouvé le match ? "
- "Nul. bof..."
   Le tiercé :

"Si vous avez joué le 8,
le 12 et le 8, vous vous êtes trompé,
vous avez joué deux fois le 8..."

Bon. Alors, pendant c'temps-là, il y a les filous derrière qui nous fabriquent des centrales, des prisons, des canons pour nous becqueter l'oxygène et les autres avec leur tronche de premier de la classe, ils se pointent le soir à 8 heures :
- "Le temps restera nuageux sur la majeure partie de la France..."
- "Et merde !"

Et alors, c'est formidable parce qu'ils se croient honnêtes ! Ils sont sûrs qu'ils disent l'information !
Alors ils voudraient qu'on soit intelligents et ils nous prennent pour des cons ? Ben, comment on ferait alors ?

Coluche