http://michel.buze.perso.neuf.fr accueil Livre d'or
Coluche : Les militaires

Autant j'suis pas pas pour dire du mal des cons quand ça se voit, autant on va pas parler des cons sans faire un détour par les militaires.
Mais moi, je vous parle des vrais militaires, hein ! Ceux que c'est leur métier, euh... Ils habitent dedans et tout !
Moi, je parle pas des mecs qu'on embauche comme ça, un an, pour les faire chier, puis après qu'on rend au chômage !
Non, je parle des vrais militaires. Bon. Alors qu'est-ce qu'ils font toute la journée si c'est pas du sport ?
Le seul avantage, c'est que même quand t'as perdu on t'envoie la Marseillaise.
Ça fait léger comme avantage, hein !
Et puis vous savez personnellement, moi, ce que je pense des cons qui écoutent de la musique au garde à vous ?...
Ben, tiens, la réponse elle est contenue dans la question, là, j'ferais qu'un voyage !
Hé, bon alors... Evidemment, hé !
Les sportifs aussi ils écoutent les hymnes nationaux au garde à vous, mais seulement quand ils gagnent.
C'qui fait que pour les Français, nous, on est peinards ! On est beaucoup moins con que les autres.
Bon, mais alors c'qui est bien, les jeunes, on les habitue à avoir de l'ordre, avec le sport, comme ça...
le service militaire, tout ça. on habitue les jeunes à avoir de l'ordre, C'est très important l'ordre !
La peur du désordre chez les jeunes, très important.
Alors, les biknites, ils avaient les cheveux n'importe comment... Maintenant, ils s'coiffent. Y a un progrès.
Les cheveux dans le même ordre !
Et l'ordre, c'est très important, par exemple. Parce que, pour plus tard...

Regardez, même le tiercé est moins cher dans le désordre. Et en plus... Non ! Ça la fout mal !
- T'as touché le tiercé ?
- Euh... dans le désordre...
Pour passer pour un con, c'est de première, hein !

Et alors, l'ordre, tout ça. Ça entraîne la paix qui est, n'est-ce pas, une chose qui est détenue par les vrais militaires, et qu'on a au dessus de la gueule, et qui va nous tomber dessus à d'un moment à l'autre !
Je sais pas pourquoi on leur a donné ça à eux, enfin bref !
Parce que l'ordre et la paix sont des choses très importantes !

J'entendais un jeune qui disait l'autre jour à un flic:
"Hé... C'est ça ! Les gardiens de la paix, au lieu de nous la garder, ils feraient mieux de nous la foutre !"
Effectivement. Envisagé sous cet angle, on peut préférer le désordre.

Mais, c'est formidable avec la connerie, parce que c'est comme ça que ça s'appelle !
C'est Descartes d'ailleurs, euh... C'est un philosophe... euh... Enfin, il est mort. Euh... on le compte pas, hein !
Il disait que l'intelligence, c'est la chose la mieux répartie chez les hommes, n'est-ce pas, parce que, quoiqu'il en soit pourvu, il a toujours l'impression d'en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'il juge, hein !
C'est ça le piège ! Ah non, mais... Hé ! Je le dirais à Descartes que vous l'avez applaudi, ça va y faire plaisir !

Parce qu'on dit toujours: "Oh ! Les enfants ils sont intelligents, les enfants"
Puis après, on dit: "Plus ils sont grands, plus ils sont bêtes !"
Et alors, on dit: "Ils sont intelligents pour leur âge !"
Ça prouve bien que quand ils grandissent, ils y paument.
Et alors, il y a des qualificatifs:
plus il est grand, plus il est bête, jeune grand con, grand andouille... jusqu'à vieux con.
Alors, si les enfants sont intelligents et que plus ils grandissent, plus ils deviennent bête, ils paument un truc en route qui est quand même pas facile à expliquer, là.
Moi, j'ai un truc, mais j'sais pas, c'est léger.
Parce que comme c'est les grands qui disent que les mômes sont intelligents, et que déjà ils sont censés être cons, peut-être qu'ils se gourent !

En tout cas, y a aucune raison pour que les gens y se fassent la gueule dans la rue ! Ils se connaissent pas. Hein ? C'est bien par bêtise !
Ils ne veulent pas se parler !
- Pardon, M'sieur... V'z'avez du feu ?
- Non, non.
Ils se connaissent pas les gens ! Du feu, c'est rien ! Oh la la ! Pfff !
Bon. C'est un pétard ! Pan !

Et alors, ce qui est formidable, c'est que plus les gens se passionnent, plus ils deviennent cons.
Même les catholiques, avant, ils se battaient avec les protestants, on disait : " Tiens, ça les promène !"
Je déconne pas, j'l'ai lu dans le canard !
Hé ! Les catholiques, ils se bourrent la gueule entre eux maintenant. Plaff ! Dans les églises !
Ils se sont battus à coup de poings dans les églises !
Je vous le donne Emile encore un fois, c'était pour savoir dans quelle langue ils allaient dire la messe !
S'il y a un truc dont on se fout... Qu'est-ce qu'on en a à foutre qu'ils lisent la messe dans n'importe quelle langue.
Ils nous emmerdent ! Et en plus, ils z'ont que ça à foutre ! Ils z'ont qu'à faire deux séances !

-- Coluche